Le secteur funéraire a aussi besoin de masques: “Ce sont nos employés qui vont chercher le défunt”

L'organisateur de funérailles Sereni, qui rassemble des entrepreneurs de pompes funèbres, regrette de voir ces derniers exclus de la liste des partenaires à approvisionner en masques de protection, explique mardi l'organisme dans un communiqué. Le secteur funéraire est cependant en contact direct avec d'autres prestataires de soins, des patients décédés du Covid-19 et de leurs proches, souligne l'organisation.

  1. “Pas encore d'accord de la Vivaldi mais des signes de renoncements inquiétants”

    “Pas encore d'accord de la Vivaldi mais des signes de renonce­ments in­quiétants”

    DéFI tendra la main pour améliorer ce qui lui paraît devoir l'être dans les initiatives du futur gouvernement. Il combattra ce qui mettra en danger la stabilité du pays, la santé des citoyens et de l'économie, a déclaré samedi le président de DéFI, François De Smet. Devant les militants de sa formation participant, à Wavre, à l'université d'été du parti amarante, il n'a pas masqué son inquiétude au sujet des premiers signaux de l'accord en gestation.