AFP
Plein écran
© AFP

Le Sedee a quitté les lieux, la police éloigne encore les curieux

Le Service d’enlèvement et de destruction d’engins explosifs (SEDEE), le service de déminage de l’armée, et une équipe d’intervention de la Croix-Rouge flamande ont à présent quitté le bois de Dilsen où le corps sans vie de Jürgen Conings a été retrouvé dimanche. La police continue de tenir à distance une trentaine de curieux.

  1. Le corps de Jürgen Conings a été retrouvé

    Le corps de Jürgen Conings a été retrouvé

    Le corps du soldat Jürgen Conings, porté disparu depuis plusieurs semaines, a bien été retrouvé près du Dilserbos à Dilsen-Stokkem, a appris dimanche notre rédaction ainsi que l’agence Belga. De son côté, le parquet fédéral a confirmé l'information peu après 18 heures. Selon les premières constatations, “la cause de la mort est probablement imputable à un suicide par arme à feu”. Un fusil anti-émeute se trouvait à côté de la dépouille, de même qu’une arme de poing 5.7, une hache et un canif. Le bourgmestre de Maaseik, Johan Tollenaere, a confirmé qu’il a lui-même découvert un corps dans les environs de Dilsen.