Plein écran
La photo a été partagée par Tom Van Grieken sur Twitter. © Twitter

Le siège du Vlaams Belang à Bruxelles vandalisé

Mise à jourLe siège du Vlaams Belang, situé place Madou à Bruxelles, a été vandalisé dans la nuit de lundi à mardi. Le hall d’entrée ainsi que la façade du bâtiment qui abrite le parti d’extrême droite ont été aspergés de peinture rouge, a annoncé le VB, photos à l’appui.

“Lorsqu’on n’a plus d’arguments. La haine et l’intolérance viennent en pratique toujours de la gauche ‘tolérante’, a commenté le président du parti d’extrême droite, Tom Van Grieken, sur Twitter.

“Cela nous motive davantage encore”, a-t-il ajouté à la suite de ce nouvel acte de “vandalisme” visant le siège du parti.

“Le vandalisme et les menaces continuent sans relâche, mais rien ne nous empêchera de faire ce pourquoi les Flamands nous ont choisis”, a pour sa part tweeté le député VB Dries Van Langenhove.

  1. Les drapeaux flamingants retirés au Pukkelpop, Peter De Roover exige des excuses publiques

    Les drapeaux flamin­gants retirés au Pukkelpop, Peter De Roover exige des excuses publiques

    Le chef de groupe N-VA à la Chambre, Peter De Roover, a exigé des excuses publiques de l'organisateur du Pukkelpop, Chokri Mahassine, pour avoir fait retirer vendredi du site du festival les drapeaux flamingants frappés du lion noir (contrairement aux drapeaux flamands qui présentent également des teintes de rouge avec les griffes et la langue de l'animal, NDLR). Le festival avait expliqué son geste car il s'agit d'un "symbole de la collaboration, qui n'a pas sa place ici". Mais une telle appellation reste en travers de la gorge de M. De Roover.
  2. Drame à Grammont: Nick aurait poignardé son grand-père qui refusait de lui donner de l’argent
    Mise à jour

    Drame à Grammont: Nick aurait poignardé son grand-pè­re qui refusait de lui donner de l’argent

    Mercredi, un homme de 81 ans a perdu la vie à Grammont, poignardé par son petit-fils. Le soir-même, les voisins ont aperçu le suspect, Nick, 23 ans, acheter une glace au marchand de glace ambulant. Quelques minutes plus tard, il s’est rendu chez son grand-père avant de le poignarder à mort avec une paire de ciseaux. Il s’est ensuite retourné contre sa grand-mère, qui tentait d’intervenir. On soupçonne aujourd’hui le jeune homme d’avoir sonné à la porte de ses grands-parents pour réclamer de l’argent pour s’acheter de la drogue. Il a été placé sous mandat d’arrêt et inculpé d’assassinat et de tentative de meurtre sur sa grand-mère, a indiqué vendredi le parquet de Flandre orientale.