Un contrôle Covid dégénère à Ixelles, des policiers pris à partie.
Plein écran
Un contrôle Covid dégénère à Ixelles, des policiers pris à partie. © R.V.

Le SNPS appelle à une “grève des amendes”: “Frappons là où cela fait mal”

Après les incidents à Ixelles et Saint-Josse, la colère gronde chez les policiers. La remise en liberté des auteurs présumés par le parquet de Bruxelles après leur audition ne passe pas auprès des syndicats. Le syndicat SNPS appelle ses affiliés à ne plus verbaliser les infractions liées à la Covid et les infractions légères au code la route. “C’est un appel à l’aide”, avertit Carlo Medo, le président du SNPS, dans Het Nieuwsblad.

  1. Suspects libérés après un contrôle corona qui dégénère: le parquet répond au ministre Van Quickenborne
    ixelles

    Suspects libérés après un contrôle corona qui dégénère: le parquet répond au ministre Van Quickenbor­ne

    Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open Vld) a demandé au parquet de s'expliquer sur la remise en liberté des agresseurs de policiers lors d'un contrôle corona effectué samedi à Ixelles, a-t-il affirmé au cours de l'émission De Zevende Dag (Eén). À ses yeux, les faits eux-mêmes sont "scandaleux". Les trois suspects ont été libérés après interrogatoire, a précisé dimanche après-midi le parquet de Bruxelles. Celui-ci ajoute que la version de la police et celle des suspects ne concorde pas et que l’enquête se poursuit.
  2. Une policière agressée lors d'un contrôle corona: l’homme a tenté de s’emparer de son arme
    saint-josse

    Une policière agressée lors d'un contrôle corona: l’homme a tenté de s’emparer de son arme

    Une policière a été agressée samedi soir à Saint-Josse-ten-Noode lors d'un contrôle du respect des mesures visant à limiter la propagation du coronavirus, annonce la zone de police Bruxelles-Nord. La policière a été frappée par un homme qui ne portait pas de masque de protection et qui refusait de décliner son identité. L'individu a aussi tenté sans succès de s'emparer de l'arme de service. L'individu a été libéré après audition et a reçu un ordre de quitter le territoire.
  1. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  2. “Pas d’hécatombe en Bac1 de psycho”, malgré 4 étudiants en réussite... sur 751
    Louvain-la-Neuve

    “Pas d’hécatombe en Bac1 de psycho”, malgré 4 étudiants en réussite... sur 751

    Le Comac, mouvement étudiant du PTB, dénonçait vendredi matin dans un communiqué une "hécatombe" en Bac1 de la faculté de psychologie de l'UCLouvain. D'après les résultats communiqués aux étudiants jeudi, seuls quatre étudiants sur 751 inscrits ont réussi au terme de cette session de juin. Du côté de l'UCLouvain, on précise que les chiffres avancés par le Comac "ne veulent en réalité rien dire" car 'des corrections sont en cours" qui les feront évoluer.