Plein écran
© Photo News

Le sp.a maintient sa confiance en Frank Vandenbroucke: “Un assouplissement trop rapide nous a mis dans cette merde”

Mise à jourLe président du sp.a Conner Rousseau conserve pleinement sa confiance en Frank Vandenbroucke, son collègue de parti, ministre fédéral de la Santé, a-t-il affirmé lundi soir, au cours de l'émission "Terzake" de la chaîne Canvas (VRT).

  1. Le ministre de la Santé prévient après les dérapages du week-end: “Si c’est comme ça, les commerces n’ouvriront pas”

    Le ministre de la Santé prévient après les dérapages du week-end: “Si c’est comme ça, les commerces n’ouvriront pas”

    La bonne nouvelle est tombée pour les commerçants belges vendredi à l’issue du comité de concertation: ils pourront, contrairement à l’horeca, rouvrir leurs portes ce mardi 1er décembre. Mais ce lundi, le ministre de la Santé met un bémol. À la vue des foules de Belges qui se sont notamment rués à Maastricht, mais aussi suite aux rues de Bruxelles et Bruges bondées ce week-end, il avertit dans Het Nieuwsblad: “Les commerces non essentiels ne pourront pas rouvrir là où les bourgmestres ne pourront pas garantir qu'il n’y aura pas de mouvements de foules”.
  2. Les propos de Frank Vandenbroucke sur la fermeture des commerces font jaser
    Mise à jour

    Les propos de Frank Vandenbrou­c­ke sur la fermeture des commerces font jaser

    Dans une intervention à la télévision flamande, Frank Vandenbroucke (sp.a) a affirmé que la fermeture des commerces non-essentiels avait été décidée pour créer un “électrochoc”. Des propos qui ont fait bondir la N-VA, notamment. “Nous partions du principe que le Premier ministre et le ministre de la Santé se basaient sur la raison et la science. On ne dirait pas”, a dénoncé Bart De Wever, le président de la N-VA, sur Twitter.
  3. Manifestation contre la justice de classe à Bruxelles: Philippe  Close s’interroge sur la présence de nombreux mineurs

    Manifesta­ti­on contre la justice de classe à Bruxelles: Philippe Close s’interroge sur la présence de nombreux mineurs

    Le rassemblement toléré dimanche au Mont des Arts s'est déroulé dans le respect des mesures sanitaires prises. Lorsque les manifestants ont refusé de quitter les lieux après plusieurs demandes, la police a procédé à leur contrôle, et certains ont crié "qu'ils allaient tout casser" et se sont mis à courir dans plusieurs directions, a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close, interrogé lors de la séance du conseil communal.
  1. Un lieu de tournage de Peaky Blinders transformé en site de vaccination Covid
    Play
    Coronavirus

    Un lieu de tournage de Peaky Blinders transformé en site de vaccinati­on Covid

    25 janvier
  2. Une fête avec 300 personnes interrompue à Londres
    Play

    Une fête avec 300 personnes interrom­pue à Londres

    25 janvier