BELGA
Plein écran
© BELGA

Le subside de 200.000 euros aux Ardentes est maintenu, ce qui fait bondir certains

Un subside polémique a été reconduit pour 2021 à Liège. Il s'agit de celui accordé au célèbre festival de musique Les Ardentes, qui doit déménager sur son nouveau site à Rocourt.

  1. Les Ardentes s’installeront à Rocourt dès 2020

    Les Ardentes s’installeront à Rocourt dès 2020

    En voilà un dossier qui a fait parler de lui. Il y a plusieurs mois, l’avenir des Ardentes était devenu incertain. On savait que le festival liégeois devait absolument déménager des bords de Meuse, mais rien n’était certain quant à l’endroit où il atterrirait. S'il a été question quelques instants d'un départ pour la capitale, il n’en est rien. Les Ardentes resteront bien en terres liégeoises. À Rocourt, très exactement.
  2. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  3. Mauvaise nouvelle pour débuter l’année: la bière va coûter (encore) plus cher

    Mauvaise nouvelle pour débuter l’année: la bière va coûter (encore) plus cher

    Pour beaucoup, le mois de janvier est l’un des plus déprimants de l’année. Et pour certains d’entre eux, ce sera encore davantage le cas puisque la bière va coûter plus cher. Le géant belgo-brésilien AB Inbev va en effet augmenter ses prix, et ce aussi bien pour ses clients du secteur Horeca que pour les supermarchés. Son concurrent Alken-Maes va également revoir ses prix à la hausse “à court terme.”