Photo prétexte
Plein écran
Photo prétexte © Getty Images

Le télétravail, déjà largement la norme chez les gros employeurs à Bruxelles

À Bruxelles, les grosses entreprises, publiques comme privées, essentiellement non industrielles, privilégient déjà le télétravail, constate Le Soir vendredi, qui indique que les plans de retour progressif au bureau sont abandonnés face à l'épidémie de Covid-19 en Belgique.

  1. Du personnel médical se met à nu en guise de contestation à Charleroi

    Du personnel médical se met à nu en guise de contestati­on à Charleroi

    La hausse du nombre des contaminations au coronavirus continue de plus belle. Outre l’augmentation moyenne de 38% par jour sur base des chiffres rapportés entre le 17 et le 23 octobre, l’Institut scientifique de santé publique, Sciensano, enregistre une hausse de 44% des cas hier. Pour faire face à ce tsunami annoncé, les médecins, infirmières, infirmiers doivent s’employer tant et plus alors qu’ils viennent de sortir d’une première vague épidémique éprouvante.
  2. Marc Van Ranst: “Les gens sont en demande de mesures fortes, pas d’une aspirine”
    Interview

    Marc Van Ranst: “Les gens sont en demande de mesures fortes, pas d’une aspirine”

    Il l’avait suggéré lui-même dans Het Laatste Nieuws lundi: “Demandez un peu aux gens s'ils suivent les mesures?” Et les résultats d’un vaste sondage mené par le journal flamand et la chaîne VTM lui donnent raison. “Les chiffres sont impressionnants. Le soutien de la population est plus important que ce que l'on imaginait. Les Flamands ne veulent pas d’aspirine, ils veulent qu’on frappe un grand coup, afin d’augmenter nos chances d’être quittes du virus ensuite”, analyse-t-il.
  3. L'épidémiologiste Pierre Van Damme: “Pas besoin de fermer les cafés, le couvre-feu local est une bonne idée”

    L'épidémio­lo­gis­te Pierre Van Damme: “Pas besoin de fermer les cafés, le cou­vre-feu local est une bonne idée”

    Il y a actuellement 1.777 patients hospitalisés pour Covid-19 en Belgique, dont 313 en soins intensifs. Une tendance à la hausse qui pourrait bien amener le gouvernement à prendre de nouvelles mesures. “Le doublement du nombre d’hospitalisations et d’admissions aux soins intensifs se fait de plus en plus rapidement. Nous devons être en mesure de suivre cela”, a déclaré l’épidémiologiste Pierre Van Damme au micro de Het Laatste Nieuws.
  4. “Un jeu de chaises musicales”, “une médecine de catastrophe”: au fait, c’est quoi la saturation?

    “Un jeu de chaises musicales”, “une médecine de catastrop­he”: au fait, c’est quoi la saturation?

    “Saturation”. Un mot, une omniprésence dans les journaux, à la télé, à la radio. Destiné à rendre compte de la réalité dramatique dans les hôpitaux, le concept demeure abstrait pour le grand public. Concrètement, comment cela se traduit-il sur le terrain? “Ce terme veut tout dire et rien dire à la fois”, avance Jerôme Tack, infirmier en chef aux soins intensifs à l’hôpital Erasme. “Cela ne signifie pas forcément que l’on accueille plus de nouveaux patients. On parle de saturation à partir du moment où la qualité des soins diminue."
  1. Marc Van Ranst: “Un lockdown sérieux car reporter n’était plus une option”

    Marc Van Ranst: “Un lockdown sérieux car reporter n’était plus une option”

    Marc Van Ranst a accueilli positivement les nouvelles mesures décrétées à l’unisson par le gouvernement fédéral et les entités fédérées ce vendredi soir. “Il s’agit d'un lockdown sérieux”, a-t-il applaudi après s’être montré déçu des précédentes mesures. “C’est ce que la population attendait, donc c’est ce qu’il fallait décider”, a-t-il commenté sur VTM à l’issue de la conférence de presse.
  2. “Sauvons le petit commerce et consommons local”: l’appel à l’aide des indépendants

    “Sauvons le petit commerce et consommons local”: l’appel à l’aide des indépen­dants

    Le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) réclame vendredi de nouvelles mesures de soutien massives et uniformes dans tout le pays, après l'annonce de mesures renforcées contre le coronavirus. "Il faut que le take away soit au maximum étendu aux commerces non essentiels qui ne vendent pas de nourriture et que les secteurs qui le peuvent travaillent autant que possible sur rendez-vous", déclare la présidente de l'organisation Christine Mattheeuws.
  3. La famille Chovanec “satisfaite” du rapport et des recommandations du CSJ

    La famille Chovanec “satisfaite” du rapport et des recommanda­ti­ons du CSJ

    La famille de Jozef Chovanec s'est dite satisfaite vendredi du rapport du Conseil supérieur de la Justice (CSJ), qui a émis des remarques critiques sur le déroulement de l'enquête et le fonctionnement du système judiciaire. Cela s'est traduit par dix recommandations. "La famille espère que les différentes recommandations seront maintenant réellement mises en pratique afin que ce rapport ne reste pas lettre morte", a précisé la famille dans une réponse par l'intermédiaire de leur avocate, Ann Van de Steen.
  1. Des vagues énormes font le bonheur des surfeurs au Portugal
    Play

    Des vagues énormes font le bonheur des surfeurs au Portugal

    30 octobre
  2. Polémique aux États-Unis: une responsable sanitaire annonce des morts déguisée en clown
    Play

    Polémique aux États-Unis: une responsa­ble sanitaire annonce des morts déguisée en clown

    30 octobre