Plein écran
© Photo News

Le toit du Palais 6 du Heysel a pris feu à cause des feux d’artifice

À la suite du feu d'artifice qui se tenait à Laeken vendredi de 23H00 à 23H30, le toit du Palais 6 au Heysel a pris feu, a indiqué samedi matin le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Walter Derieuw. Les spectateurs n'ont à aucun moment été en danger. Il n'y a pas eu d'évacuation du public. 

C'est une fusée qui a dévié de sa course à cause d'un problème technique et qui a atterri sur le toit du Palais 6. Le vent et les conditions météorologiques ne sont pas en cause. 

Pour chaque feu d'artifice à Laeken, les pompiers font une analyse des risques en rapport avec la météo et assurent une présence préventive. Des pompiers sont perchés sur le toit du Palais 5 pour regarder où les fusées atterrissent et pour localiser d'éventuels dégagements de fumée. La fumée sur le toit du Palais 6 a été signalée à la fin de l'événement.

Le toit concerné est recouvert d'une matière synthétique qui s'est enflammée. Les pompiers, qui avaient une auto-pompe et une auto-échelle sur place de façon préventive, sont intervenus directement. Des renforts ont été appelés pour s'assurer d'arriver à bout du feu.

Les pompiers ont démonté 25 m2 de toiture par mesure de précaution. Les exploitants ont été appelés à tirer une toile sur le toit du Palais 6 pour se prémunir d'éventuelles infiltrations d'eau. Le déroulement des Feux de Laeken ne sera pas interrompu. Le dernier feu d'artifice sera maintenu le vendredi 23 août. 

  1. L'office des étrangers remet les visites domiciliaires sur le tapis

    L'office des étrangers remet les visites domiciliai­res sur le tapis

    L'association des juges d'instruction a été dûment conviée, le 27 septembre prochain, pour faire connaître son "avis" et ses "préoccupations" sur le projet de loi relatif aux visites domiciliaires du 7 décembre 2017 devant la commission temporaire chargée d'évaluer la politique de retour volontaire et d'éloignement forcé des étrangers, écrit La Libre Belgique, mercredi. Une invitation étrange, étant donné que le gouvernement est en affaires courantes et que ce projet de loi controversé date de la législature précédente.
  2. Les Belges et le climat: qu’attendez-vous du monde politique?

    Les Belges et le climat: qu’attendez-vous du monde politique?

    Près de 60% des répondants à la consultation publique en ligne sur le Plan national Énergie Climat (PNEC) demandent du courage et une vision à long terme de la part du monde politique, indiquent mercredi les différents ministres régionaux et du fédéral compétents en matière d'Énergie et de Climat. Une très grande majorité des 60.000 répondants estime que la poursuite du développement des énergies renouvelables devrait être une priorité et qu'il faut investir davantage dans les éoliennes en mer pour la production d'énergie offshore.