Le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) et le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit, ex-sp.a)
Plein écran
Le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) et le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit, ex-sp.a) © Belga

Le ton est monté entre Jan Jambon et Frank Vandenbroucke au cours du Codeco

Jusque-là plus permissive, contrairement aux deux autres régions du pays, la Flandre a finalement cédé sur la question du Covid Safe Ticket. Il entrera donc en vigueur dans l’horeca - un souhait de la fédération flamande elle-même - et les salles de fitness. Les négociations ont néanmoins été très houleuses au nord du pays, notamment entre le ministre-président flamand Jan Jambon et le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke. Le ton est monté, relate Het Laatste Nieuws.  

  1. Marc Van Ranst satisfait du Covid Safe Ticket dans l’horeca: “Il est temps de convaincre les non-vaccinés d’une façon moins amicale”

    Marc Van Ranst satisfait du Covid Safe Ticket dans l’horeca: “Il est temps de convaincre les non-vac­cinés d’une façon moins amicale”

    “Si je suis satisfait des mesures? Les virologues ne sont pas des empereurs romains qui lèvent ou baissent le pouce”, indique le virologue Marc Van Ranst (KU Leuven), à propos de son opinion après la réunion du Comité de concertation. “Mais j’ai l’espoir que ce paquet de mesures fonctionne”, ajoute-t-il. M. Van Ranst explique également pourquoi il est judicieux de porter un masque buccal dans un magasin alors que vous pouvez faire la fête dans les boîtes de nuit sans limite, ce qu’il ferait en tant que ministre de l’éducation et pourquoi nous devrions être moins indulgents envers ceux qui ne se font pas vacciner.
  2. Les mesures du Codeco: le Covid Safe Ticket obligatoire dès ce vendredi dans l’horeca et les salles de fitness, le port du masque réinstauré
    Mise à jour

    Les mesures du Codeco: le Covid Safe Ticket obligatoi­re dès ce vendredi dans l’horeca et les salles de fitness, le port du masque réinstauré

    Le Premier ministre, les principaux ministres du gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées ont décidé ce mardi lors d’un comité de concertation virtuel de renforcer les mesures de lutte contre propagation du coronavirus (Covid-19). Un socle de mesures sera d’application sur l’ensemble du territoire belge à partir de ce vendredi.
  3. Les commerçants regrettent que la vaccination ne soit pas obligatoire
    Mise à jour

    Les com­merçants regrettent que la vaccinati­on ne soit pas obligatoi­re

    Comeos regrette que la vaccination contre le coronavirus ne soit pas rendue obligatoire, a réagi la fédération du commerce ce mardi soir, dans la foulée du Comité de concertation. Elle estime que les autorités ne prennent pas leur responsabilité en la matière. Elle demande également aux clients de faire preuve de compréhension car, désormais, les employés de magasin vont à nouveau devoir contrôler le port du masque.
  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.