Le trio Coens-Bouchez-Lachaert décide de continuer les négociations fédérales malgré les tensions sur l’IVG

Mise à jourIl est ressorti de la rencontre entre le président du CD&V, Joachim Coens, et son collègue du MR Georges-Louis Bouchez que le processus de formation d'un gouvernement fédéral peut suivre son cours, au lendemain des fortes tensions survenues entre eux sur l'assouplissement des conditions de l'avortement. Les trois présidents du MR, de l’Open Vld et du CD&V ont annoncé, à l’issue d’une réunion, qu’ils poursuivaient leur travail en vue de former un gouvernement fédéral disposant d’une majorité à la Chambre et d’élaborer une politique de relance. L’accord de coalition abordera aussi les questions éthiques.