Plein écran
© belga

Le tueur en série malinois devra verser 135.000 euros à ses victimes

La cour d'assises du Limbourg siégeant à Tongres a fixé jeudi après-midi à 135.000 euros le montant des dommages et intérêts que le tueur en série malinois Renaud Hardy devra payer aux parties civiles. Une somme à laquelle s'ajouteront encore les frais de justice d'un montant de 9.500 euros.

L'intéressé, qui purge actuellement une peine de prison à perpétuité à Beveren, n'était pas présent à la lecture de l'arrêt. Seuls étaient présents le président de la cour d'assises, son greffier ainsi qu'un huissier.

Renaud Hardy, qui souffre de la maladie de Parkinson, a été condamné à la prison à perpétuité en mars 2018 par la cour d'assises du Limbourg pour les assassinats de Maria Walschaerts, 82 ans, à Malines et de Linda Doms, 52 ans, à Hofstade, ainsi que deux viols avec torture et deux tentatives d'assassinat. L'accusé avait même filmé la mise à mort de la quinquagénaire.

La doctoresse A. H., âgée de 68 ans, et l'actrice Veerle Eyckermans ont elles survécu à la tentative d'assassinat. Renaud Hardy, qui s'est également vu infliger pour ces faits une peine de 15 ans de mise à la disposition du tribunal de l'application des peines (TAP), dispose d'un délai de 15 jours pour se pourvoir en cassation contre l'arrêt rendu dans le volet civil de l'affaire.