Photo d'illustration.
Plein écran
Photo d'illustration. © REUTERS

Le vaccin unidose Johnson & Johnson sera administré à partir de mercredi à Bruxelles

Le vaccin unidose de la firme Johnson & Johnson sera disponible dans plusieurs centres de vaccination bruxellois et pour tous les habitants de la capitale âgés de 18 ans et plus, à partir de mercredi, a annoncé mardi la Commission Communautaire Commune (CoCom).

  1. Des communes namuroises inventorient les dégâts en vue d'une reconnaissance de calamité

    Des communes namuroises invento­rient les dégâts en vue d'une reconnais­san­ce de calamité

    Gembloux, Couvin, Fosses-la-ville, Fernelmont, Jemeppe-sur-Sambre et Namur dressent, avec l'apport de leurs citoyens impactés, un inventaire des habitations et rues sinistrées afin d'introduire une demande de reconnaissance des intempéries des 15 et 16 juillet comme calamités naturelles publiques. Cette démarche des communes auprès de la Région pourrait par la suite ouvrir la possibilité pour les citoyens de solliciter une indemnisation auprès du Service Régional des Calamités.
  2. Vandenbroucke chargé de trouver une solution pour les quotas Inami

    Vandenbrou­c­ke chargé de trouver une solution pour les quotas Inami

    Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, a reçu vendredi la mission de mettre au point un système de responsabilisation des Communautés française et flamande, en concertation avec elle, afin qu’elles respectent les quotas de numéros Inami pour les médecins. Si la concertation n’aboutit pas d’ici la fin janvier 2022, les quotas seront maintenus à l’échelon fédéral et soumis aux règles fédérales, a-t-il expliqué dans un communiqué. D’ici la fin décembre de cette année, un organe de planification interfédéral doit également voir le jour.
  3. Il parcourt 1.100 kilomètres à vélo dans les Alpes pour une ASBL: “C’est mon état d’esprit”

    Il parcourt 1.100 kilomètres à vélo dans les Alpes pour une ASBL: “C’est mon état d’esprit”

    Le Tour de France 2021 vient de se terminer. Comme d’habitude, le passage dans les Alpes était fortement attendu, car c’est principalement dans la montagne que les différences au chronomètre se creusent. Cette année, il s’opérait au travers de trois étapes. Au menu: des cols hors catégorie tels que celui du Pré ou celui du célèbre Mont Ventoux. Ces obstacles, un Pont-àCellois a décidé de les surmonter seul pour une Association Sans But Lucratif (ASBL).