Le Village de Noël de Liège sous le signe du zéro déchet

Il est attendu chaque année avec impatience, peut-être même plus que la Foire d’octobre, et c’est aujourd’hui qu'il ouvre officiellement ses portes. Cette 33ème édition du Village de Noël proposera, jusqu’au 30 décembre, quelques nouveautés.

Plein écran
Illustration. © Belga

Liège peut se targuer d’accueillir le plus grand et plus ancien Village de Noël de Belgique. Chaque année, fort de ses 200 chalets en bois, il draine à Liège un public estimé à quelque deux millions de personnes, aussi bien belges qu’étrangères. 

Un Village zéro déchet

Cette année, le Conseil villageois innove en s’engageant dans la voix du zéro déchet. En effet, le Village de Noël entend être un pionnier en matière de gestion des déchets. “Anticipant les futures réglementations européennes, le Village de Noël proscrit dès cette année l’utilisation de vaisselle plastique à usage unique. Les participants sont invités à n’utiliser que de la vaisselle biocompostable. Joints aux résidus alimentaires, ces déchets organiques seront récoltés et traités séparément”, indiquent les organisateurs. Les déchets organiques seront quant à eux transformés en gaz combustibles grâce à la biométhanisation.

Nancy et Bari

Pour cette édition 2019, la ville de Nancy a été choisie comme invitée d’honneur. Elle accueille chaque année un superbe marché de la Saint-Nicolas. Une délégation nancéenne sera présente pour inaugurer le Village de Noël. Durant le premier week-end du Village de Noël, un chalet sera installé à proximité du podium afin de mettre les meilleures spécialités de Nancy à l’honneur. 

Comme pour Malte l’année dernière, le Village de Noël proposera un jumelage virtuel avec Bari, la ville italienne de Saint-Nicolas, et ce à l’initiative du photographe Jim Sumkay, qui proposera des prises de vue remarquables sur la période de Noël, les traditions de la Saint-Nicolas et les “petites gens” rencontrés à Bari.

“Li Cwène dès Artizans”

Cette année, les rues des Artisans de la Place Saint-Lambert accueilleront un comptoir des artisans baptisé “Li Cwène dès Artizans”. Dans ce chalet se succéderont une vingtaine d’artisans wallons qui proposeront leurs productions. Cela ira des bijoux, aux marionnettes en passant par les textiles, les savons ou encore les luminaires.

Noël Ardent pour les personnes dans le besoin

Le chalet de l’opération “Noël Ardent”, anciennement “Sapin Ardent”, sera ouvert jusqu’au 24 décembre pour accueillir les dons des Liégeois au bénéfice de tous ceux qui sont dans le besoin. L’ensemble de ces dons sera redistribué via les Restos du Cœur et les équipes de Saint-Vincent de Paul la Cordée.

Le Village de Noël sera ouvert du vendredi 29 novembre au lundi 30 décembre, de 11h à 20h (minuit le week-end).

  1. Un agent de quartier condamné pour la vente d'informations policières secrètes

    Un agent de quartier condamné pour la vente d'informa­ti­ons policières secrètes

    Le tribunal correctionnel de Louvain a condamné un agent de quartier de la zone de police locale "Getevallei" (vallée de la Gette, dans l'est du Brabant flamand) à un an de prison avec sursis pour la transmission à des tiers d'informations de la police couvertes par le secret. Pendant plus de deux ans, il a ainsi vendu des données issues de banques de données à des citoyens des communes de Zoutleeuw (Léau) et Landen.
  2. De plus en plus de grippes, mais pas encore d'épidémie

    De plus en plus de grippes, mais pas encore d'épidémie

    Le nombre de cas de grippe dans notre pays continue d'augmenter, mais reste en dessous du seuil épidémique, a déclaré mercredi l'institut scientifique de santé public dans son rapport hebdomadaire sur la grippe. Entre le 13 et le 19 janvier, 109 personnes pour 100.000 habitants ont consulté leur médecin traitant pour des problèmes de grippe (fièvre, toux, douleurs musculaires, fatigue, etc.). La semaine précédente, il y avait 94 consultations pour 100.000 habitants.