Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang
Plein écran
Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang © BELGA

Le Vlaams Belang redevient le premier parti en Flandre, le PS se tasse en Wallonie

Le Vlaams Belang reste en Flandre le premier parti en termes d'intentions de vote, à 27,3%, en progression par rapport à son score de septembre dernier, alors qu'en Wallonie, le PS se tasse face à une progression d'Ecolo et du PTB, indiquent les résultats du Grand baromètre Le Soir-RTL-TVI-Ipsos-Het Laatste Nieuws-VTM publiés vendredi soir.

  1. “Bart De Wever fait des déclarations qui n’ont pas leur place dans un débat civilisé”

    “Bart De Wever fait des déclarati­ons qui n’ont pas leur place dans un débat civilisé”

    Les propos musclés de Bart De Wever (N-VA) sur les négociations fédérales et les libéraux ont suscité l’émoi sur les réseaux sociaux. “Nous les briserons dans l’opposition”, avait commenté sur la future coalition Vivaldi dans l’émission populaire flamande Gert Late Night. “Les amis bleus devront se mettre à genoux, ouvrir la bouche et avaler tout ce qu’il faudra”, avait-il ajouté à propos des libéraux.
  2. “Des règles strictes n'aident pas si elles ne sont pas respectées”

    “Des règles strictes n'aident pas si elles ne sont pas respectées”

    La ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) espère que les nouvelles règles de lutte contre la propagation du coronavirus seront mieux suivies par la population. "Tout le monde réclamait des mesures viables et des perspectives, c'est ce que nous avons décidé. Des règles strictes n'aident pas si elles ne sont pas respectées", a-t-elle déclaré mercredi au micro de la VRT, à l'issue de la réunion du Conseil national de sécurité.