Selon la fédération sectorielle Comeos, le shopping sur rendez-vous devrait être supprimé.
Plein écran
Selon la fédération sectorielle Comeos, le shopping sur rendez-vous devrait être supprimé. © Jan De Meuleneir / Photo News

L’échec du shopping sur rendez-vous: "Après 2 semaines, il est clair que ça ne fonctionne pas”

Le shopping sur rendez-vous ne fonctionne pas, selon une évaluation intermédiaire de la fédération sectorielle Comeos auprès de ses membres. 75% des clients ne viennent plus et le chiffre d'affaires est en chute libre. Le shopping sur rendez-vous devrait être supprimé, car la situation est intenable, estime la fédération du commerce et des services.

  1. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  2. “À peine deux clients par jour”: les commerçants désabusés par le shopping sur rendez-vous

    “À peine deux clients par jour”: les com­merçants désabusés par le shopping sur ren­dez-vous

    La prise de rendez-vous pour faire du shopping freine énormément les ventes. Les conséquences de cette nouvelle donne, obligatoire depuis plus d’une semaine, sont alarmantes: les commerçants disent n’avoir qu’un ou deux clients qui viennent chez eux par jour, et très souvent aucun le week-end. Prendre un rendez-vous, même si cela peut souvent se faire devant le magasin, est un obstacle psychologique majeur pour de nombreux clients.
  3. Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillance policière
    Independer

    Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillan­ce policière

    En été, nombreux sont les cambrioleurs qui profitent de l’absence des vacanciers. Vous partez bientôt en vacances et vous voulez éviter les visiteurs indésirables ? Demandez à la police locale de surveiller régulièrement votre habitation depuis l’extérieur, de jour comme de nuit, ce service est totalement gratuit. Vous pouvez également souscrire une assurance vol supplémentaire. Independer.be vous explique comment protéger votre habitation et son contenu.