Annibale Moscariello, l'échevin et bourgmestre ff à Anderlues
Plein écran
Annibale Moscariello, l'échevin et bourgmestre ff à Anderlues © anderlues.be

L’échevin Moscariello ne démissionne pas à Anderlues: “Je vais y penser pendant les quatre ans qui viennent”

Malgré les nombreux remous, le Conseil Communal d’Anderlues a bel et bien eu lieu jeudi soir. Le bourgmestre, Philippe Tison (PS), y a présenté sa démission. Celui qui le remplace momentanément, Annibale Moscariello (PS), est également contesté. Le parti d’opposition, Anderlues J’y Crois (AJC), avait ajouté la question de sa démission à l’ordre du jour.

  1. Un accord avec les syndicats a finalement été conclu à l’unanimité à Anderlues

    Un accord avec les syndicats a finalement été conclu à l’unanimité à Anderlues

    Le Collège Communal d’Anderlues avait convoqué une réunion ce mardi à 15 heures avec les organisations syndicales. L’objectif était d’écouter les doléances du personnel communal. Cette réunion a bien failli ne jamais avoir lieu car le Collège ne souhaitait pas convier le Conseil Communal au débat. Pour la mandataire permanente du Syndicat Libre de la Fonction Publique (SLFP), Ginette Mauyen, la présence du Conseil Communal, de la Directrice Générale de la commune, Florence Dozier et du Directeur Technique, Frédéric Bonnier, était pourtant indispensable.
  2. Coronavirus: Anderlues vote des mesures de soutien sans son bourgmestre

    Coronavi­rus: Anderlues vote des mesures de soutien sans son bourgme­stre

    Dix membres du Parti Socialiste (PS) d’Anderlues ne se sont pas présentés au Conseil Communal d’Anderlues vendredi soir. Parmi eux, une grande partie du Collège Communal dont le bourgmestre, Philippe Tison. Le retrait d'un certain nombre de ses compétences était à l’ordre du jour. Mais leur absence n’a pas réussi à faire annuler la séance puisque le quorum était atteint. Des mesures de soutien afin d’amortir les conséquences de la crise du coronavirus ont également été soumises au vote.
  3. Nouveau coup de théâtre à Anderlues! L’USC va exclure les quatre contestataires

    Nouveau coup de théâtre à Anderlues! L’USC va exclure les quatre contesta­tai­res

    Prévu le 1er juillet, le dernier conseil communal d’Anderlues a finalement été annulé. Le parti d’opposition, Anderlues J’y Crois (AJC) et quatre contestataires du Parti Socialiste (PS) local emmené par Rudy Zanola ont diffusé un communiqué de presse commun pour l’annoncer. En cause principalement: l’absence de la présentation des comptes annuels 2019 de la commune alors que le CDLD (Code de la Démocratie locale et de la décentralisation) prévoit que le dossier soit déposé au plus tard le 1er juin.
  4. Nouveau rebondissement à Anderlues: le prochain conseil communal est annulé

    Nouveau rebondisse­ment à Anderlues: le prochain conseil communal est annulé

    Le dernier conseil communal d’Anderlues avait déjà été loufoque. La majeure partie du Parti Socialiste (PS) ne s’était pas présentée au rendez-vous. En ce, y compris le bourgmestre himself, Philippe Tison. Seuls le parti d’opposition, Anderlues J’y Crois (AJC) et des contestataires du PS emmenés par Rudy Zanola avaient répondu présents. Le quorum était donc respecté. Mais l’instabilité perdure et cela aura des répercussions sur le prochain conseil communal.
  1. Le groupe PS Zanola à Anderlues dénonce l’opacité de comptes bancaires
    Exclusif

    Le groupe PS Zanola à Anderlues dénonce l’opacité de comptes bancaires

    À Anderlues, la situation politique devient inextricable. La semaine dernière, la police a dû intervenir lors du conseil communal prévu. Un citoyen voulait s’installer dans la salle dont la capacité était limitée suite aux mesures de distanciation sociale prônées pour limiter la propagation du coronavirus. Il a été arrêté. Dans la foulée, le groupe politique d’opposition Anderlues J’y Crois (AJC) et le groupe Parti Socialiste (PS) Zanola qui s’est séparé de facto de la majorité en place ont quitté les lieux. Ce qui a eu pour conséquence d’annuler la séance du jour faute de quorum atteint. Aujourd’hui, les quatre contestataires socialistes repassent à l’attaque.
  2. Crise politique à Anderlues: le dernier conseil communal a été annulé
    Mise à jour

    Crise politique à Anderlues: le dernier conseil communal a été annulé

    Avec 14 sièges sur 23 contre neuf pour le parti Anderlues J’y Crois (AJC), le Parti Socialiste (PS) détient une majorité au conseil communal. Suite à des dissensions internes, un groupe de cinq élus socialistes a pris ses distances vis-à-vis d’un groupe de dix conduit par le député-bourgmestre d’Anderlues, Philippe Tison. Devant cette situation, la majorité au conseil communal est menacée.