Les écoles vides pourraient se remplir peu à peu à partir du 18 mai, mais les parents oseront-ils franchir le pas?
Plein écran
Les écoles vides pourraient se remplir peu à peu à partir du 18 mai, mais les parents oseront-ils franchir le pas? © Photo News

L’école reprendra le 18 mai, mais 73% des parents refusent de prendre le risque

Nous prenions le pouls hier au travers d’un sondage sur 7sur7, quelques heures avant que le gouvernement n’annonce la reprise progressive des cours le 18 mai: êtes-vous prêts à remettre votre enfant à l’école? Pour la grande majorité de nos lecteurs, la réponse est claire, c’est non.