Le Centre Culturel de Charleroi, l'Eden
Plein écran
Le Centre Culturel de Charleroi, l'Eden © Google

L’Eden à Charleroi explique son coup de gueule et lance “Le paradis, c’est ici”

Mise à jourLa semaine dernière, le Centre Culturel de Charleroi, l’Eden, avait lancé un coup de gueule à l’encontre des autorités fédérales belges. Il s’insurgeait contre le silence du gouvernement au sujet des perspectives de reprise du secteur culturel. Son directeur s’en explique au travers d’une vidéo.

  1. L’Eden à Charleroi pousse un coup de gueule contre le gouvernement fédéral

    L’Eden à Charleroi pousse un coup de gueule contre le gouverne­ment fédéral

    L’image a fait le tour du monde. Les soignants de l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles ont tourné le dos à la voiture de la Première Ministre, Sophie Wilmès (MR), lors de son arrivée sur leur lieu de travail. La contestation a débouché sur la suspension de deux arrêtés royaux contestés. Mais le milieu hospitalier n’est pas le seul à en vouloir au gouvernement fédéral. Celui de la culture aussi.
  2. Coronavirus: le point sur tous les spectacles et concerts à Charleroi
    Mise à jour

    Coronavi­rus: le point sur tous les spectacles et concerts à Charleroi

    Ce mardi 10 mars, le gouvernement fédéral a recommandé aux différentes entités qui composent le pays de prendre de nouvelles mesures contre la propagation du coronavirus. Par exemple, les rassemblements de plus de 1.000 personnes dans des milieux confinés sont déconseillés. Le bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette, a suivi la recommandation à la lettre et a délivré une ordonnance pour sa ville.