Plein écran
Dimanche après-midi, la rave party est finie: "Un peu trop tôt", déplorent les fêtards © RTL info (capture d'écran)

Les 3.000 fêtards quittent péniblement la rave party de Spontin: “Il est un peu tôt, non?”

Dimanche vers 12h45, il restait encore quelques centaines de fêtards sur le site désaffecté des Sources des Spontin, où était organisée une rave party depuis la nuit de vendredi à samedi, a indiqué le bourgmestre de la commune d'Yvoir, Patrick Evrard. L'évacuation se fait donc plus lentement que prévu, mais tout se passe dans le calme malgré l’état second de certains participants.

"Nous avions convenu l'arrêt de la musique et l'évacuation du site à 08h00 ce dimanche", a expliqué le bourgmestre. "Évidemment, cela n'a pas été formellement respecté. À 10h00, je suis donc intervenu avec la police et nous avons contraint les organisateurs à tout arrêter et commencer le démontage, ce qui a été fait dans la foulée." Patrick Evrard se réjouit cependant qu’il n'y ait pas eu de problème majeur durant cette nuit interminable.

"Nous estimons qu'il y avait environ 3.000 personnes sur le site cette nuit. Actuellement, il en reste encore quelques centaines", a-t-il ajouté. "La musique est coupée mais certains ne sont pas dans leur état normal, donc nous leur laissons un peu de temps pour récupérer avant de reprendre la route." “Il est un peu tôt”, ont de leur côté déploré, au micro de RTL, certains participants infatigables et un brin déçus tandis que d’autres se montraient néanmoins reconnaissants de ne pas avoir été chassés hier.

"Comme convenu avec l'organisation, le site est en train d'être nettoyé, ainsi que les abords. Nous vérifierons si cela a bien été fait lundi et procéderons, si nécessaire, à d'éventuelles poursuites sur base des identités relevées", a-t-il conclu. 

  1. La "Tournée minérale” sera un peu plus longue cette année
    Play

    La "Tournée minérale” sera un peu plus longue cette année

    Une nouvelle "Tournée minérale" débutera samedi pour durer un peu plus longtemps que les trois éditions précédentes, le mois de février comptant, en cette année 2020 bissextile, 29 jours. Les dizaines de milliers de participants belges s'engagent à passer le mois sans boire une goutte d'alcool. Organisée par la Fondation contre le cancer, en collaboration avec l'ASBL flamande De DrugLijn, "Tournée Minérale" vise à attirer l'attention sur la problématique de la consommation d'alcool et à soutenir la recherche contre le cancer.
  1. Deux SDF suspectés d’avoir tué quatre personnes à Evere, Schaerbeek et La Hulpe

    Deux SDF suspectés d’avoir tué quatre personnes à Evere, Schaerbeek et La Hulpe

    Dans le cadre d'enquêtes croisées des autorités judiciaires bruxelloises et brabançonnes, deux individus sans domicile fixe (SDF) sont suspectés du meurtre de quatre autres SDF, a-t-on appris mercredi auprès du parquet du Brabant wallon, confirmant une information du quotidien Het Laatste Nieuws. Les corps des victimes avaient été découverts fin 2018 et début 2019 à Evere, Schaerbeek et La Hulpe.
  2. Un chauffeur de bus de la Stib conteste son licenciement et porte plainte

    Un chauffeur de bus de la Stib conteste son licencie­ment et porte plainte

    Un courrier contestant le licenciement d'un chauffeur de bus a été envoyé à la Stib et une plainte sera déposée en vue de poursuites devant le tribunal du travail dès que le dossier sera complet, a indiqué mercredi Olivier Rittweger de Moor, membre des Conseil d'entreprise et CPPT de la Stib. Derrière cette procédure individuelle, c'est le plan absentéisme de l'entreprise bruxelloise de transport en commun qui est ici mis en cause.