Les 42 premiers réfugiés sont arrivés à La Vecqueterre

Alors qu’ils étaient attendus à la fin du mois d’octobre, ce n’est que ce jeudi 28 novembre, que les premiers demandeurs d’asile sont arrivés à La Vecqueterre, le centre de vacances de la Défense à Spa. Un site qui avait été loué par Fedasil, pour accueillir temporairement une centaine de demandeurs d’asile.

Plein écran
Les bungalows mis à disposition des réfugiés. © Fedasil

En octobre, Fedasil annonçait l'ouverture prochaine de deux centres d’accueil temporaires, dont un dans le centre de vacances de la Défense à Spa. L’ouverture de celui-ci, initialement prévue le mois dernier, avait été retardée à cause de travaux de mise en conformité électrique et de sécurité. Des travaux qui ont entraîné un retard de quatre semaines. C’est ce jeudi 28 novembre que les premiers demandeurs d’asile sont enfin arrivés à La Vecqueterre. 

Ils sont 42 à être arrivés dans l’enceinte du centre. Pourtant, on est encore loin de la capacité maximum de 116 places d’accueil, réparties dans des bungalows. Fedasil assure qu’une septantaine d’autres demandeurs d’asile devrait rejoindre le centre provisoire avant la fin mars 2020, période à laquelle La Vecqueterre sera rendue à la Défense.

Le centre spadois peut accueillir des familles et des personnes isolées. Les premiers résidents viennent directement du centre Fedasil de Bovigny, à qui l’ouverture du centre de Spa a été confiée. Entre-temps, une vingtaine de collaborateurs ont été engagés pour accompagner les résidents.