Plein écran

"Les abus ne remettent pas le fonctionnement de l'Eglise en cause"