Plein écran

Les agressions à l'arme de guerre se multiplient à Bruxelles

L'an dernier, 6.300 méfaits avec utilisation d'une arme ont été perpétrés à Bruxelles, dont 107 avec des armes de guerre, rapporte vendredi  qui se base sur des chiffres qui ont été fournis par Glenn Audenaert, directeur de la police judiciaire fédérale de Bruxelles. Le quotidien précise qu'il y a quasiment une agression à l'arme de guerre tous les trois jours dans la capitale. 
 
Kalashnikovs disparues
Si M. Audenaert ignore combien d'armes de guerre sont en circulation à Bruxelles, il affirme que "c'est de toute façon trop. En Albanie, 350.000 Kalashnikovs ont disparu et personne ne sait où ces armes se trouvent. Et je ne dis pas qu'elles sont toutes à Bruxelles. Mais probablement, une partie d'entre-elles". (belga/cb)

  1. L’affaire Pauwels bouleversée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    L’affaire Pauwels boule­versée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    Me Frank Discepoli, avocat de Farid Hakimi, principal inculpé dans le cadre du dossier des home-jacking dans lequel est inculpé l'animateur Stéphane Pauwels, a demandé à la chambre des mises en accusation de la cour d'appel du Hainaut de prononcer l'irrecevabilité des poursuites, estimant que le chef d'enquête "a pollué ce dossier comme un cancer" en faisant des promesses à un autre inculpé. Il a été imité par d'autres avocats scandalisés par la tournure que prend ce dossier.