La motivation de la population n’a fait que diminuer entre la mi-janvier et la semaine dernière. Les chercheurs mettent en garde contre ce coup de cafard. “La situation est très différente de celle d’après le premier confinement, qui avait débouché sur un bel été apportant une certaine liberté”, notent-ils.
Plein écran
La motivation de la population n’a fait que diminuer entre la mi-janvier et la semaine dernière. Les chercheurs mettent en garde contre ce coup de cafard. “La situation est très différente de celle d’après le premier confinement, qui avait débouché sur un bel été apportant une certaine liberté”, notent-ils. © Photo News

Les Belges de moins en moins motivés à respecter les mesures: “Une situation inquiétante”

La motivation des Belges face aux mesures liées à la pandémie de coronavirus s’est affaiblie de semaine en semaine, ressort-il mardi du baromètre de motivation de l’Université de Gand (UGent). Seuls 25 à 35% restent pleinement convaincus de la nécessité de ces mesures. Une “situation inquiétante”, selon les chercheurs, car des chiffres similaires dans le passé se sont révélés être le signe avant-coureur d’une augmentation des infections, des hospitalisations et des décès.

  1. Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquences pour votre assurance
    Guide-epargne.be

    Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquen­ces pour votre assurance

    L’année dernière, de nombreux Belges ont commencé à effectuer des travaux de rénovation. Dans ce contexte, il est fort probable que la valeur réelle de leur bien immobilier ne correspond plus à la valeur déterminée par l’assureur dans la police incendie. Afin d’éviter les conséquences financières en cas de sinistre, ils ont donc intérêt à informer leur assureur au sujet des travaux effectués. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment vous devez vous y prendre.
  2. Douche froide sur la Belgique: “Assouplir avec ces chiffres serait irresponsable”
    mise à jour

    Douche froide sur la Belgique: “Assouplir avec ces chiffres serait irresponsa­ble”

    Le Comité de concertation n’a donc pris aucune décision sur des éventuels assouplissements, à l’exception de la réouverture déjà décidée des métiers de contacts au-delà des coiffeurs, à partir du lundi 1er mars. Une nouvelle réunion est dès lors attendue la semaine prochaine. La présentation des experts à propos de la situation sanitaire a douché les espoirs de nouveaux assouplissements dès la semaine prochaine. En revanche, le couvre-feu en Wallonie est réduit et s’étirera de minuit à 5h00 du matin dès le 1er mars.
  3. En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspecter également votre assurance auto !

    En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspec­ter également votre assurance auto !

    Si votre voiture a quatre ans, alors vous devez la faire contrôler. Mais votre véhicule n’est pas le seul à devoir être en ordre. Votre assurance mérite, elle aussi, un contrôle régulier. L’assurance full omnium de votre voiture est-elle encore pertinente ? Et quel est le bon moment pour demander à votre assureur de convertir votre full omnium en mini omnium ? Pour vous, Independer.be fait la liste des éléments importants à prendre en considération.
  1. Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule
    Montelco.be

    Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule

    Surfer sur internet est en moyenne 30 % plus cher en Belgique que dans nos pays voisins. Cela place notre pays au premier rang du palmarès européen pour internet. Il est donc capital de choisir une formule internet adéquate pour éviter de payer plus que nécessaire. L’abonnement qui vous correspond au mieux dépend de votre profil. Montelco explique les facteurs qui jouent un rôle.
  2. Des chiffres rassurants après le pic de vendredi: “Ceci n'est pas une troisième vague”

    Des chiffres rassurants après le pic de vendredi: “Ceci n'est pas une troisième vague”

    Alors que la Belgique se trouvait sur un plateau depuis maintenant plusieurs mois, un pic particulièrement élevé de 204 nouvelles hospitalisations a été enregistré vendredi dernier. Cette soudaine augmentation des chiffres avait conduit le Comité de concertation à reporter ses éventuelles décisions d’une semaine. Les dernières données sont toutefois rassurantes. “Heureusement les chiffres des derniers jours ne montrent pas une poursuite de cette augmentation des nouvelles admissions à l’hôpital”, a indiqué ce mardi l’infectiologue Yves Van Laethem.