Philippe Goffin
Plein écran
Philippe Goffin © Photo News

Les Belges pourraient être autorisés à voyager en Europe à la mi-juin

Actuellement en pleines discussions avec nos pays voisins, Philippe Goffin se veut rassurant pour les vacances d’été. Selon le ministre des Affaires étrangères, les Belges pourraient être autorisés à voyager à l’étranger à partir de la mi-juin.

Sera-t-il possible de voyager à l’étranger cet été? La tendance est plutôt à l’optimisme. “C’est encore un peu tôt. J’aimerais le dire de manière certaine. Mais c’est vrai que nous sommes dans une phase de préparation, de discussions avec nos voisins européens pour faire en sorte que le GO soit donné”, explique Philippe Goffin au micro de la RTBF.

Attendre deux semaines pour les réservations

Il faudra attendre de voir si la levée progressive du confinement a un impact sur la courbe. “On peut parler d’espoir conditionné. Vers la mi-juin, je pense qu’on y verra définitivement clair par rapport aux possibilités de voyager. On sait que le Belge aime voyager”, assure-t-il. Le ministre juge “réaliste” la période comprise entre le 8 et 15 juin.

Également invité de RTL ce jeudi soir, Philippe Goffin a donné un conseil à ceux qui attendent le feu vert. “On va demander de patienter encore deux semaines avant de faire des réservations fermes et définitives. On a une perspective qui semble positive aujourd’hui”, a-t-il ajouté.

  1. Kidnapping à Genk: le principal suspect était sous conditions probatoires

    Kidnapping à Genk: le principal suspect était sous conditions probatoi­res

    Le principal suspect dans l'enlèvement d'un enfant limbourgeois de 13 ans, Khalid Bouloudo, 45 ans et originaire de Maaseik, a déjà été condamné pour son passé d'islamiste radical. Il avait écopé de dix ans de prison en première instance, mais la cour d'appel de Bruxelles a revu cette condamnation en mai 2019 à trois ans de prison avec sursis, couplés à une période probatoire de cinq ans. Malgré ces conditions, il semble que le quadragénaire ait disparu des radars et ait continué à recruter des extrémistes afin de monter cette récente prise d'otages.