Plein écran
© belga

Les bus De Lijn également perturbés par les actions syndicales

La circulation des bus de la société De Lijn était perturbée mercredi matin en raison des actions de l'ACOD, l'aile flamande du syndicat socialiste CGSP.

Les provinces d'Anvers, de Flandre orientale et de Limbourg sont les plus touchées. En Brabant flamand, les bus circulent difficilement à Louvain, tandis qu'en Flandre occidentale, la situation semble normale, a indiqué le porte-parole de De Lijn, Tom Van de Vreken.

Les militants de l'ACOD protestent à Louvain contre les mesures d'économie imposées aux services publics, au même titre que la CGSP qui mène des actions à Charleroi.

A Anvers, 25% des bus et trams de la société De Lijn ne circulent pas, tandis que dans la province de Limbourg, 17% des bus ne sont pas sortis des dépôts. A Genk et Hasselt, les réseaux urbains et régionaux sont fortement perturbés.

En Flandre orientale, les problèmes se concentrent à Gand, où tant les bus que les trams sont concernés.

Selon la société De Lijn, qui conseille aux voyageurs de consulter son site web www.delijn.be, la situation pourrait encore évoluer au cours de la journée.

  1. Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Le parquet d’Anvers mène une enquête après le décès suspect d'une femme de 41 ans à Puurs-Sint-Amands fin 2019. La quadragénaire a succombé après avoir bu une simple gorgée d'un verre de vin “RED Merlot Cabernet Sauvignon 2016" de la marque Black&Bianco. La bouteille aurait été manipulée et une dose mortelle de MDMA (amphétamines) aurait été ajoutée dans le liquide. Le parquet avertit tout détenteur d’une bouteille similaire d'un risque potentiel et indique qu’il convient de prévenir la police si le bouchon d'une de ces bouteilles semble avoir été manipulé.