Plein écran
© Photo News

Les cinq accusés déclarés coupables de l’assassinat de Valentin

Mise à jourAprès deux jours et deux nuits de délibérations, les jurés de la cour d’assises de Liège ont déclaré jeudi Alexandre Hart, Belinda Donnay, Dorian Daniels, Loïck Masson et Killian Wilmet coupables d’avoir commis l’assassinat de Valentin Vermeesch dans la nuit du 26 au 27 mars 2017 à Statte (Huy). Ils ont aussi été déclarés coupables d’autres préventions, notamment de coups, de tortures et de traitements inhumains. Seul Loïck Masson échappe à la culpabilité de viol sur la personne de Valentin Vermeesch.

Valentin Vermeesch, un Hutois âgé de 18 ans souffrant d’un léger handicap mental, avait été tué dans la nuit du 26 au 27 mars 2017. Il avait subi une très longue scène de violences et de tortures avant d’être précipité dans la Meuse, où il s’était noyé. Son cadavre avait été retrouvé le 14 avril 2017 alors qu’il avait les mains menottées dans le dos.

Plein écran
La famille de la victime. © BELGA

Alexandre Hart (21 ans) a été déclaré coupable de l’assassinat de Valentin Vermeesch. Il a aussi été déclaré coupable de tortures, de traitements inhumains, de viols, d’attentats à la pudeur, de séquestration, de détention illégale, de menaces de mort ainsi que de coups et blessures avec préméditation, le tout avec la circonstance aggravante de vulnérabilité de la victime.

Alexandre Hart a également été reconnu coupable de faits qui s’étaient déroulés le 9 février 2016: vol, menaces et traitements inhumains.

La prévention de viol n’a pas été retenue contre Loïck Masson

Belinda Donnay (22 ans) a été déclarée coupable de l’assassinat de Valentin Vermeesch. Elle a aussi été déclarée coupable de tortures, de traitements inhumains, de viols, d’attentats à la pudeur, de séquestration, de détention illégale, de menaces de mort ainsi que de coups et blessures avec préméditation, le tout avec la circonstance aggravante de vulnérabilité de la victime.

Dorian Daniels (22 ans) et Killian Wilmet (18 ans) ont été déclarés coupables des mêmes faits que Belinda Donnay.

Loïck Masson (23 ans) a quant à lui été déclaré coupable d’assassinat, de tortures, traitements inhumains, attentats à la pudeur, séquestration, détention illégale, menaces de mort et coups et blessures avec préméditation, avec la circonstance aggravante de vulnérabilité de la victime. La prévention de viol n’a pas été retenue contre lui.

Les débats sur les peines à infliger aux coupables débuteront lundi à 9h00.

Plein écran
Loïck Masson. © BELGA

Le jury a répondu affirmativement à 90 des 96 questions

Le jury a répondu affirmativement à la majorité des questions qui lui étaient soumises dans le cadre du procès autour de la mort de Valentin Vermeesch. Ils ont répondu “oui” à 90 des 96 questions principales pour déterminer la culpabilité des cinq accusés.

Le jury n’a pas répondu aux questions relatives à une complicité de meurtre. Le jury a répondu négativement à trois questions relatives au viol commis sur Valentin Vermeesch par Loïck Masson. Ce dernier est le seul accusé qui bénéficie d’un acquittement pour certaines préventions. 

Plein écran
La famille de la victime. © BELGA
Plein écran
© BELGA
Plein écran
Alexandre Hart. © Photo News
Plein écran
Belinda Donnay. © Photo News