Plein écran
© Photo News

Les cinq accusés déclarés coupables de l’assassinat de Valentin

Mise à jourAprès deux jours et deux nuits de délibérations, les jurés de la cour d’assises de Liège ont déclaré jeudi Alexandre Hart, Belinda Donnay, Dorian Daniels, Loïck Masson et Killian Wilmet coupables d’avoir commis l’assassinat de Valentin Vermeesch dans la nuit du 26 au 27 mars 2017 à Statte (Huy). Ils ont aussi été déclarés coupables d’autres préventions, notamment de coups, de tortures et de traitements inhumains. Seul Loïck Masson échappe à la culpabilité de viol sur la personne de Valentin Vermeesch.

  1. “La Wallonie ne doit pas craindre de prendre ses responsabilités”

    “La Wallonie ne doit pas craindre de prendre ses responsabi­lités”

    "Nous ne devons pas craindre de prendre nos responsabilités et d'assurer les compétences dont dépend notre avenir. Les réformes institutionnelles n'ont aucune valeur intrinsèque. Elles ne sont là que pour améliorer le fonctionnement de l'Etat et de ses différentes composantes au service de la qualité de vie des citoyens", a martelé le président du parlement wallon, Jean-Claude Marcourt, samedi, lors des discours officiels des Fêtes de Wallonie.
  2. Des patients souffrent de troubles neurologiques après le Covid-19: “Je pose la même question deux fois en une minute”

    Des patients souffrent de troubles neurologi­ques après le Covid-19: “Je pose la même question deux fois en une minute”

    De plus en plus de personnes qui ont été infectées par le Covid-19 il y a quelques mois ont encore des problèmes neurologiques aujourd’hui. Elles souffrent entre autres d’amnésies ou de troubles moteurs. Les médecins et les chercheurs ne savent toujours pas exactement quel est l’effet du virus sur le cerveau, et craignent que de plus en plus de cas apparaissent.
  3. Molenbeek ferme ses deux écoles après l'apparition d'un cluster chez les professeurs
    CORONAVIRUS

    Molenbeek ferme ses deux écoles après l'appariti­on d'un cluster chez les profes­seurs

    La commune de Molenbeek a décidé de fermer ses deux écoles secondaires, dès vendredi, pour deux semaines, en raison de l’apparition d’un cluster parmi les professeurs, dont certains donnent cours dans les deux établissements, a annoncé la bourgmestre Catherine Moureaux à l’agence Belga. Quatre professeurs ont été testés positifs. On suspecte une contamination via la salle des professeurs. Un avis est en cours de distribution pour prévenir les 923 élèves et leurs parents, a-t-elle précisé.