Plein écran
La rue Vinâve d'Île, l'une des principales artères commerçantes de Liège. © Google street view

Les commerçants liégeois invités à apprendre le néerlandais

A l'instar de la Côte, où des leçons de français sont organisées à l'attention des entrepreneurs touristiques, les commerçants liégeois peuvent désormais bénéficier d'une formation gratuite en néerlandais, indique lundi l'asbl Commerce Liégeois.

Il s'agit d'un module, en 10 séances, centré sur l'utilisation du néerlandais dans un contexte commercial. L'initiative fait suite à l'affluence des touristes néerlandophones en Cité ardente et ses environs, précise l'asbl.

En effet, à titre d'exemple, en 2016, après le marché belge dans son ensemble (1.288.691 nuitées pour un séjour d'une durée de 2,1 nuits), le marché des Pays-Bas était le plus important pour la province, avec 164.030 arrivées et 495.370 nuitées pour une durée de séjour de 3 nuitées, précise la Fédération du Tourisme de la Province de Liège

"Il est primordial, en tant que commerçant, de savoir les accueillir et les servir. (...) Les commerçants doivent s'impliquer davantage", estime Jean-Luc Vasseur, président de l'association. Après le module en néerlandais du mois de mars, un autre sera organisé à l'automne, cette fois pour l'anglais.

Une initiative similaire a été prise à la Côte, où les Belges francophones représentent pas moins de 22% des touristes. Les Wallons et les Bruxellois pèsent ensemble 550 millions d'euros, soit 21% des revenus annuels générés par le tourisme sur la bande côtière. De plus, les Français aussi apprécient la Côte belge et représentent environ 5% de parts de marché.

  1. Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Le parquet d’Anvers mène une enquête après le décès suspect d'une femme de 41 ans à Puurs-Sint-Amands fin 2019. La quadragénaire a succombé après avoir bu une simple gorgée d'un verre de vin “RED Merlot Cabernet Sauvignon 2016" de la marque Black&Bianco. La bouteille aurait été manipulée et une dose mortelle de MDMA (amphétamines) aurait été ajoutée dans le liquide. Le parquet avertit tout détenteur d’une bouteille similaire d'un risque potentiel et indique qu’il convient de prévenir la police si le bouchon d'une de ces bouteilles semble avoir été manipulé.
  2. Affaire des visas humanitaires: le parquet en appel de la libération sous conditions de Melikan Kucam

    Affaire des visas humanitai­res: le parquet en appel de la libération sous conditions de Melikan Kucam

    Le parquet a décidé mercredi d'interjeter appel contre la décision de la chambre du conseil d'Anvers, mardi, de libérer sous conditions Melikan Kucam. L'ex-conseiller communal N-VA à Malines, soupçonné d'avoir monté une fraude dans l'attribution de visas humanitaires, doit donc continuer à porter un bracelet électronique. L'affaire sera traitée dans les 15 jours par la chambre des mises en accusation.