De gauche à droite, trois des contestataires du PS d'Anderlues: Rudy Zanola, Michaël Guyot, Guglielmo Pastorelli
Plein écran
De gauche à droite, trois des contestataires du PS d'Anderlues: Rudy Zanola, Michaël Guyot, Guglielmo Pastorelli © G.P.

Les comptes 2019 du PS d’Anderlues analysés le 30 décembre: “Ça les arrange bien”

InterviewsLes fêtes de fin d’année sont là. Le climat politique à Anderlues n’est pas pour autant plus calme. Une Assemblée Générale (AG) du Parti Socialiste (PS) local a été programmée au 30 décembre prochain. Soit la veille du réveillon de la Saint-Sylvestre. Les quatre contestataires du parti s’interrogent. D’autant plus que les modalités de cette réunion sont particulières!

  1. Nouveau rebondissement à Anderlues: le prochain conseil communal est annulé

    Nouveau rebondisse­ment à Anderlues: le prochain conseil communal est annulé

    Le dernier conseil communal d’Anderlues avait déjà été loufoque. La majeure partie du Parti Socialiste (PS) ne s’était pas présentée au rendez-vous. En ce, y compris le bourgmestre himself, Philippe Tison. Seuls le parti d’opposition, Anderlues J’y Crois (AJC) et des contestataires du PS emmenés par Rudy Zanola avaient répondu présents. Le quorum était donc respecté. Mais l’instabilité perdure et cela aura des répercussions sur le prochain conseil communal.
  2. Nouveau coup de théâtre à Anderlues! L’USC va exclure les quatre contestataires

    Nouveau coup de théâtre à Anderlues! L’USC va exclure les quatre contesta­tai­res

    Prévu le 1er juillet, le dernier conseil communal d’Anderlues a finalement été annulé. Le parti d’opposition, Anderlues J’y Crois (AJC) et quatre contestataires du Parti Socialiste (PS) local emmené par Rudy Zanola ont diffusé un communiqué de presse commun pour l’annoncer. En cause principalement: l’absence de la présentation des comptes annuels 2019 de la commune alors que le CDLD (Code de la Démocratie locale et de la décentralisation) prévoit que le dossier soit déposé au plus tard le 1er juin.
  3. Les réfractaires socialistes sont exclus du groupe PS à Anderlues: “Un malade mental”
    Interviews

    Les réfractai­res socialis­tes sont exclus du groupe PS à Anderlues: “Un malade mental”

    Un accord entre les syndicats et tous les élus politiques d’Anderlues est intervenu mardi après-midi au bout de trois heures et demie de discussions. Avec l’autorisation du Conseil Communal, le Collège Communal pourra désormais approuver tout remplacement de membres de personnel ainsi que tout achat de matériel administratif ou de matériel indispensable au bon fonctionnement du service public. Ce n’est pas pour autant qu’une relation de confiance s’est instaurée entre les différentes factions politiques. Loin de là même!
  4. La Directrice Générale de la commune d’Anderlues officialise l’identité du bourgmestre

    La Directrice Générale de la commune d’Anderlues officiali­se l’identité du bourgme­stre

    Le samedi 24 octobre, Virginie Gonzalez (PS), était censée remplacer son compagnon, Philippe Tison, à la tête de la commune d’Anderlues. C’est elle, en effet, qui a réalisé le second meilleur score électoral sur la liste victorieuse du Parti Socialiste (PS). Finalement, il n’en fut rien. Le parti d’opposition Anderlues J’y Crois (AJC) et les quatre contestataires du PS local (Zanola, Guyaux, Pastorelli, Gourmeur) l’en ont empêchée en procédant à un vote à main levée.
  1. Attaquée de toutes parts à Anderlues, Virginie Gonzalez (PS) se défend: “Aberrant”
    Exclusif

    Attaquée de toutes parts à Anderlues, Virginie Gonzalez (PS) se défend: “Aberrant”

    Lundi, nous vous avions fait état d'un communiqué de presse fourni par le groupe PS Zanola à Anderlues. Celui-ci condamnait le manque de transparence dans les comptes bancaires de la section locale. La présidente de la Fédération PS de Thuin et compagne du bourgmestre anderlusien Philippe Tison (PS), Virginie Gonzalez, nous a finalement recontactés pour répondre des multiples accusations qui touchent les responsables communaux en place.
  2. Un accord avec les syndicats a finalement été conclu à l’unanimité à Anderlues

    Un accord avec les syndicats a finalement été conclu à l’unanimité à Anderlues

    Le Collège Communal d’Anderlues avait convoqué une réunion ce mardi à 15 heures avec les organisations syndicales. L’objectif était d’écouter les doléances du personnel communal. Cette réunion a bien failli ne jamais avoir lieu car le Collège ne souhaitait pas convier le Conseil Communal au débat. Pour la mandataire permanente du Syndicat Libre de la Fonction Publique (SLFP), Ginette Mauyen, la présence du Conseil Communal, de la Directrice Générale de la commune, Florence Dozier et du Directeur Technique, Frédéric Bonnier, était pourtant indispensable.