Steven Van Gucht, porte-parole interfédéral
Plein écran
Steven Van Gucht, porte-parole interfédéral © Photo News

Les contaminations en hausse de 4 %

Entre le 14 et le 20 septembre, 2.059 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 4 % par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.231.523 cas d'infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

  1. L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxication au CO: votre maison est-elle sûre?
    Livios

    L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxicati­on au CO: votre maison est-elle sûre?

    Les appareils de chauffage se réveillent lentement de leur léthargie estivale. Les risques d’intoxication au CO ou monoxyde de carbone refont leur apparition. Les accidents se déroulent essentiellement entre les mois d’octobre et de février. L’année dernière, 29 Belges sont morts d’une intoxication au CO. Quels sont les problèmes majeurs et comment les éviter dans les mois à venir? Le site de construction Livios donne quelques conseils utiles.
  2. Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageuses pour vous
    Guide-epargne.be

    Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageu­ses pour vous

    À partir du Nouvel An 2022, les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et de bpost banque seront plus chers. Il est frappant de constater que non seulement les prix des transactions bancaires hors ligne augmenteront, mais également les frais standard pour chaque titulaire de compte. Y a-t-il encore des banques qui vous accordent un compte à vue gratuit? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit un aperçu.
  3. Une vingtaine de migrants sauvés en mer à hauteur de Zeebruges
    mise à jour

    Une vingtaine de migrants sauvés en mer à hauteur de Zeebruges

    Vingt-quatre migrants, tous adultes, ont été secourus au large de Zeebruges au terme d’une opération de recherche, fait savoir mercredi le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé. Cinq personnes étaient en hypothermie et l’une d’entre elles présentait des symptômes d’hypothermie sévère. Les éoliennes Northwester 2 ont dû être arrêtées pour l’opération de sauvetage. Ce sont les migrants eux-mêmes qui ont sollicité les secours.