Image d'illustration
Plein écran
Image d'illustration © EPA

Les contaminations et les admissions à l'hôpital semblent avoir atteint leur pic

Les derniers chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano publiés samedi matin semblent confirmer ce que le virologue Steven Van Gucht avait déclaré vendredi au sujet de la quatrième vague: "le pic a été atteint". Les nombres de nouvelles contaminations et d'admissions à l'hôpital n'augmentent que légèrement, respectivement de 4 et 2% sur une base hebdomadaire.

  1. Seulement 2,5 journées d’école en 50 jours suite à des quarantaines en cascade

    Seulement 2,5 journées d’école en 50 jours suite à des quarantai­nes en cascade

    Les règles d’isolement et de quarantaine sont le sujet numéro 1 des parents excédés à la sortie des écoles... du moins s’ils ont encore la “chance” de s’y rendre actuellement. Car s’ils jouent de malchance, les enfants contaminés se retrouvent parfois deux semaines cloîtrés à la maison, voire davantage. Et ce même s’ils sont restés en pleine forme, ou sont parfaitement rétablis depuis plusieurs jours. Certains parents se reconnaîtront même dans le cas malheureusement pas isolé de Klaas Geussens, un père dont les enfants sont scolarisés à Saint-Trond. Suite à des quarantaines en cascade, ses deux fils n’ont eu que 2,5 journées d’école en 50 derniers jours. Une situation qui a des répercussions évidentes sur les enfants, mais aussi sur leurs parents.