Plein écran

Les déclarations du pape sur le préservatif sous le feu du parlement

  1. En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspecter également votre assurance auto !

    En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspec­ter également votre assurance auto !

    Si votre voiture a quatre ans, alors vous devez la faire contrôler. Mais votre véhicule n’est pas le seul à devoir être en ordre. Votre assurance mérite, elle aussi, un contrôle régulier. L’assurance full omnium de votre voiture est-elle encore pertinente ? Et quel est le bon moment pour demander à votre assureur de convertir votre full omnium en mini omnium ? Pour vous, Independer.be fait la liste des éléments importants à prendre en considération.
  2. Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquences pour votre assurance
    Guide-epargne.be

    Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquen­ces pour votre assurance

    L’année dernière, de nombreux Belges ont commencé à effectuer des travaux de rénovation. Dans ce contexte, il est fort probable que la valeur réelle de leur bien immobilier ne correspond plus à la valeur déterminée par l’assureur dans la police incendie. Afin d’éviter les conséquences financières en cas de sinistre, ils ont donc intérêt à informer leur assureur au sujet des travaux effectués. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment vous devez vous y prendre.
  1. Comparaison des packs TV complémentaires : quel prix chez quel opérateur ?
    Montelco

    Comparai­son des packs TV complémen­tai­res : quel prix chez quel opérateur ?

    La télévision linéaire appartient de plus en plus au passé. Grâce aux packs complémentaires, vous pouvez regarder la télévision quand vous le souhaitez et avoir accès aux derniers films et séries en un claquement de doigts. Vous ne manquerez même plus une seconde de football. Évidemment, ce service s’accompagne d’un surcoût. Mais quelles sont les différences entre les différents opérateurs ? Et que recevez-vous en échange ? Montelco l’explique.
  2. Ségrégation des enfants métis au Congo: “L’État belge n'a pas eu le courage d'aller jusqu'au bout”
    mise à jour

    Ségrégati­on des enfants métis au Congo: “L’État belge n'a pas eu le courage d'aller jusqu'au bout”

    “L'État belge n'a pas eu le courage d'aller jusqu'au bout, de nommer le crime, car sa responsabilité encourait des dommages et intérêts”, a plaidé Me Michèle Hirsch, l'un des conseils de cinq femmes qui ont porté plainte contre la Belgique pour crime contre l'humanité au sujet de la ségrégation des enfants métis au Congo, jeudi matin, devant le tribunal civil de Bruxelles.