27.350 masques buccaux ont été produits par des détenus dans différentes prisons du pays.
Plein écran
27.350 masques buccaux ont été produits par des détenus dans différentes prisons du pays. © AFP

Les détenus ne chôment pas: plus de 27.000 masques déjà fabriqués

À ce jour, 27.350 masques buccaux ont été produits par des détenus dans différentes prisons du pays, a déclaré mercredi après-midi le ministre de la Justice, Koen Geens, en commission de la Chambre. Les ateliers d'Hasselt, d'Anvers et de Marche fonctionnent toujours.

  1. À nouveau plus de 1.000 patients Covid hospitalisés, une première depuis début juin

    À nouveau plus de 1.000 patients Covid hospita­lisés, une première depuis début juin

    Le nombre de patients Covid dans les hôpitaux belges a de nouveau dépassé le millier, pour atteindre 1.032, selon les chiffres mis à jour vendredi matin par Sciensano, l’institut de santé publique. C’est presque un tiers (30%) de plus qu’une semaine auparavant. Le cap du millier n’avait en outre plus été atteint depuis le 4 juin dernier. Il y a en outre 230 patients en soins intensifs, soit un cinquième (19%) de plus qu’une semaine auparavant.
  2. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  3. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.