La Foire du Midi n’aura pas lieu en 2020.
Plein écran
La Foire du Midi n’aura pas lieu en 2020. © belga

Les forains en colère après l’annulation de la Foire du Midi: “Dommage pour les Bruxellois, mais on va tout bloquer”

Mise à jourLe bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close, a décidé lundi d’annuler complètement la prochaine édition (déjà raccourcie) de la Foire du Midi, qui devait se tenir du 1er au 30 août. “Il n’est plus possible de tenir cet évènement vu les nouvelles mesures définies par le Conseil national de sécurité”, qui s’est réuni plus tôt dans la journée, a annoncé le maïeur lundi après-midi sur Twitter. Patrick De Corte, président des forains bruxellois, a fait part de sa colère à nos confrères de La Dernière Heure.

  1. “Prendre les bonnes décisions aujourd’hui, c’est se donner quatre semaines pour reprendre le contrôle”

    “Prendre les bonnes décisions aujourd’hui, c’est se donner quatre semaines pour reprendre le contrôle”

    Le CNS a décidé de réduire la bulle sociale à cinq personnes fixes par famille. Une décision qui satisferait l’épidémiologiste Pierre Van Damme. “Il faut à tout prix réduire le nombre de contacts sociaux”, a-t-il déclaré ce midi sur le plateau de VTM Nieuws. “Si nous prenons les bonnes décisions aujourd’hui, nous aurons quatre semaines pour maintenir le virus sous contrôle”, a assuré le spécialiste.
  1. Bulle sociale réduite, magasins, télétravail: les nouvelles mesures fortes du CNS
    Conseil national de sécurité

    Bulle sociale réduite, magasins, télétra­vail: les nouvelles mesures fortes du CNS

    Le Conseil national de sécurité réuni ce lundi matin a décidé de restreindre la bulle sociale à cinq personnes par foyer. Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas être inclus dans le décompte. Le télétravail est “fortement recommandé” par les autorités qui appellent également chaque citoyen à se rendre seul au magasin pour faire ses achats. Le nombre de personnes autorisées à participer à des évènements en intérieur et extérieur est réduit de moitié, respectivement à 100 et 200 personnes. “Nous agissons de manière drastique afin de ne pas hypothéquer la rentrée scolaire de septembre”, a commenté Sophie Wilmès.
  2. Le nombre de patients Covid continue à augmenter dans les hôpitaux bruxellois

    Le nombre de patients Covid continue à augmenter dans les hôpitaux bruxellois

    Le réseau public bruxellois Iris avait lundi matin 31% de ses lits occupés par des cas Covid dans les unités de soins intensifs (USI), a indiqué mardi Étienne Wéry, l'administrateur délégué pour le réseau Iris qui regroupe le CHU Brugmann, le CHU Saint-Pierre, les hôpitaux Iris Sud (les centres hospitaliers Baron Lambert, Etterbeek-Ixelles, Molière-Longchamp et Joseph Bracops), l'institut Jules Bordet et l'hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola HUDERF.