Plein écran
© Photo News

Les forains reçus par le fédéral: “Ce que l'on veut vraiment, ce n'est pas les aides, c'est pouvoir travailler”

Des représentants des forains ont été reçus mercredi en fin de matinée au Cabinet du ministre fédéral des Indépendants Denis Ducarme (MR) pour faire valoir les difficultés propres au secteur. 

  1. Les forains de Charleroi manifestent à Bruxelles et envisagent d’autres actions
    Interview

    Les forains de Charleroi manifes­tent à Bruxelles et envisagent d’autres actions

    Plus de 300 véhicules de forains circulent dans Bruxelles vendredi depuis 09 heures 45 et provoquent d’importants embarras de circulation sur leur trajet, notamment sur la petite ceinture. Ils protestent contre les fermetures de foires et kermesses en raison de restrictions sanitaires, qu’ils jugent discriminantes. Parmi eux, on retrouve les ambulants de Charleroi qui ont vu la tenue de leur foire annulée par la Ville de Charleroi.
  1. “Si on reste sur ces positions, la foire va mourir”
    Mise à jour

    “Si on reste sur ces positions, la foire va mourir”

    Environ 420 camions, selon le comptage définitif effectué par la police de Bruxelles-Ixelles, ont circulé vendredi à compter de 09h45 dans Bruxelles pour manifester contre les fermetures de foires et kermesses en raison de restrictions sanitaires qu’ils jugent discriminantes. Plusieurs dizaines de plus petits véhicules étaient également présents, pour un total proche de 500, selon Jim Bodet, un jeune forain de la foire du Midi qui organise la mobilisation.
  2. Zoë ne porte pas de masque pour des raisons médicales, son école la traite comme “un paria”

    Zoë ne porte pas de masque pour des raisons médicales, son école la traite comme “un paria”

    L’Institut d’Agriculture et d’Horticulture d’Oedelem, en Flandre occidentale, est sans pitié pour une jeune fille de 15 ans qui, pour des raisons médicales, ne doit pas porter de masque buccal à l’école. Zoë Van Eekel doit s’asseoir au fond de la classe derrière une vitre en plexiglas, n’est pas autorisée à aller aux toilettes si quelqu’un d’autre est présent et doit garder une distance d’un mètre et demi avec tout le monde. Furieux, ses parents ont décidé de la garder à la maison. “Notre fille est traitée comme un paria”, regrette son père Cédric.