Klaas Collin et Kobe Verhoeven.
Plein écran
Klaas Collin et Kobe Verhoeven. © Gregory Van Gansen / Photo News

Les jeunes sur l'impact social d’une deuxième vague: “Si c'est la nouvelle normalité, ça me rend malade”

Une bulle sociale de cinq personnes pendant les vacances d’été et peu de perspectives d’une vie quelque peu “normale”: le rebond du Covid-19 est à nouveau une période difficile psychologiquement, notamment pour les jeunes de 18 à 25 ans. Même si cette tranche d’âge se fait parfois remarquer parce qu’elle ne respecte pas les règles, l’impact social du virus ne peut être sous-estimé. C’est le groupe qui a le plus de contacts sociaux et de libertés. Cet été, ils doivent s’adapter, sans événements, festivals, voyages lointains, fêtes ou encore grandes sorties entre amis.

  1. L'agent de joueurs Didier Frenay interpellé à Monaco pour interrogatoire
    Affaire De Koster

    L'agent de joueurs Didier Frenay interpellé à Monaco pour interroga­toi­re

    L'agent de joueurs belge Didier Frenay a été interpellé lundi vers 09h00 du matin par la justice belge à son domicile à Monaco pour être soumis à un interrogatoire, selon une information diffusée en fin de journée par les médias Sudinfo et Le Soir. Le parquet fédéral se refuse pour l'instant à tout commentaire. Il ne confirme pas, mais n'infirme pas non plus, l'interpellation.
  2. Le groupe PS Zanola à Anderlues dénonce l’opacité de comptes bancaires
    Exclusif

    Le groupe PS Zanola à Anderlues dénonce l’opacité de comptes bancaires

    À Anderlues, la situation politique devient inextricable. La semaine dernière, la police a dû intervenir lors du conseil communal prévu. Un citoyen voulait s’installer dans la salle dont la capacité était limitée suite aux mesures de distanciation sociale prônées pour limiter la propagation du coronavirus. Il a été arrêté. Dans la foulée, le groupe politique d’opposition Anderlues J’y Crois (AJC) et le groupe Parti Socialiste (PS) Zanola qui s’est séparé de facto de la majorité en place ont quitté les lieux. Ce qui a eu pour conséquence d’annuler la séance du jour faute de quorum atteint. Aujourd’hui, les quatre contestataires socialistes repassent à l’attaque.
  1. La crise a eu un impact positif sur le gaspillage

    La crise a eu un impact positif sur le gaspillage

    La crise sanitaire a eu un impact positif sur le gaspillage alimentaire, qui a nettement baissé, selon une enquête d'Euroconsumers, la coupole européenne des associations de consommateurs dont Test Achats fait partie, auprès de 7.000 personnes dans plusieurs pays. Ainsi, 65% des répondants n'ont presque pas jeté de nourriture pendant le confinement et ce, grâce à une meilleure planification des repas et des courses et l'augmentation générale des préparations et prises de repas à la maison, contre 72% auparavant.
  2. Manifestation à Charleroi: “Je n’aurais jamais cru qu’on puisse en arriver là”
    Reportage

    Manifesta­ti­on à Charleroi: “Je n’aurais jamais cru qu’on puisse en arriver là”

    Les négociations pour la formation d’un nouveau gouvernement fédéral battent leur plein en Belgique. Le parti chrétien démocrate flamand (CD&V) ainsi que les libéraux, les socialistes et les écologistes du nord et du sud du pays entament la dernière ligne droite avant la conclusion d’un accord. Les syndicats carolos n’ont pas attendu pour directement mettre la pression sur les futurs dirigeants de la nation. Ils ont manifesté ce matin sur la place Buisset à la Ville-Basse et devant le Palais des Beaux-Arts à la Ville-Haute, à proximité de la maison communale conduite par le formateur de la probable coalition Vivaldi, Paul Magnette (PS).