Photo d'illustration
Plein écran
Photo d'illustration © DR.

Les jours d'un piéton renversé entre Wibrin et Achouffe en danger

Un homme d'une trentaine d'années a été grièvement blessé durant la nuit de dimanche à lundi après avoir été renversé par une voiture entre les villages de Wibrin et Achouffe (Houffalize). Ses jours sont en danger, a indiqué le parquet du Luxembourg lundi matin. Un deuxième piéton aurait été renversé sur place, précise la zone de secours Luxembourg. 

  1. Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes
    Guide-epargne.be

    Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes

    Une erreur est vite commise, mais s’il s’agit d’un virement bancaire, on panique rapidement. Quelques exemples: vous avez inséré un 0 de trop dans le montant à payer ou vous n’avez pas introduit le bon numéro de compte. Heureusement, il est fort probable que vous pourrez récupérer votre argent. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique quelles démarches vous devez entreprendre.
  2. “La solidarité, ce n’est pas seulement demander aux gens qui bossent de payer”: le MR veut lier réforme fiscale et réforme du marché du travail

    “La solidarité, ce n’est pas seulement demander aux gens qui bossent de payer”: le MR veut lier réforme fiscale et réforme du marché du travail

    “Pas question de négocier une réforme fiscale s’il n’y a pas en même temps une ambitieuse réforme du marché du travail”, a annoncé mercredi le président du MR (majorité) Georges-Louis Bouchez sur son site internet, après des interviews accordées au Soir et à La Première (RTBF), alors que les discussions concernant le budget fédéral 2023 débutent.
  3. Un call center soupçonné de fraude pendant la crise Covid: le préjudice atteindrait plus d’un million d’euros

    Un call center soupçonné de fraude pendant la crise Covid: le préjudice atteind­rait plus d’un million d’euros

    La police a perquisitionné un centre d'appels soupçonné d'avoir fraudé les autorités flamandes pendant la crise du coronavirus. La société aurait facturé les prestations de collaborateurs pour la recherche des contacts (contact tracing), alors qu'ils accomplissaient d'autres tâches. La fraude atteindrait plus d'un million d'euros, écrit mercredi Het Laatste Nieuws.