Jeune femme portant un masque, rue Neuve, à Bruxelles
Plein écran
Jeune femme portant un masque, rue Neuve, à Bruxelles © EPA

Les masques pourront être vendus dans la grande distribution

Coronavirus"Comme recommandé par le Groupe d'Experts en charge de l'Exit Strategy (GEES), la vente de masques chirurgicaux sera permise aux particuliers à titre de précaution, de façon à permettre à tout citoyen qui en aurait le besoin de se fournir en matériel de protection", annonce la Première ministre Sophie Wilmès et les ministres-présidents des entités fédérées samedi dans un communiqué commun. Cette vente de masques dans la grande distribution, strictement encadrée, est l'un des éléments d'une "stratégie commune et coordonnée" annoncée par les différents niveaux de pouvoir du pays. Dans cette optique, l'arrêté royal du 23 mars 2020 sera suspendu. Celui-ci stipulait que la vente au détail des équipements de protection individuelle était "uniquement autorisée aux officines agréées". La suspension de cette disposition sera néanmoins évaluée constamment.

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. Etterbeek impose le port du masque sur les artères commerçantes et à proximité des écoles
    Coronavirus

    Etterbeek impose le port du masque sur les artères commerçan­tes et à proximité des écoles

    Le bourgmestre d'Etterbeek, Vincent De Wolf, a signé samedi une ordonnance de police rendant obligatoire le port du masque ou de toute alternative permettant de couvrir la bouche et le nez, dans certains lieux publics où il sera difficile de respecter strictement le maintien d'une distance d'1m50 entre les personnes. Dans le viseur du député-bourgmestre MR: les principales artères commerçantes et les abords des écoles.