La Première ministre Sophie Wilmès (MR).
Plein écran
La Première ministre Sophie Wilmès (MR). © EPA

Les mesures prolongées? Réponse la semaine prochaine, mais l’issue ne fait aucun doute

Mise à jourLe Conseil national de sécurité ne se réunira pas cette semaine afin de décider si les mesures de sécurité contre le coronavirus seront prolongées ou non au-delà du 19 avril, nous a confirmé le porte-parole de la Première ministre Sophie Wilmès. Cependant, il est pratiquement acté que le confinement tel qu’on le connait aujourd’hui restera en vigueur au moins jusqu’au 3 mai.

Prolongera? Prolongera pas? Cette question est sur les lèvres de la Belgique entière. Et il ne faut pas attendre une réponse avant la semaine prochaine. Néanmoins, et c'est un secret de Polichinelle, le gouvernement lèvera sans aucun doute son option pour maintenir le confinement généralisé jusqu’au dimanche 3 mai.

De fait, il est tout bonnement illusoire de penser que le déconfinement partiel débutera le 19 avril. Car si la situation semble plutôt sous contrôle en Belgique, les experts craignent une explosion des cas si les mesures sont levées trop hâtivement. C'est ce qu’a notamment indiqué le virologue Steven Van Gucht ce matin lors du point presse quotidien, en soulignant que la situation restait tendue en soins intensifs. 

De plus, on imagine mal la Belgique ne pas se calquer sur la France, qui a annoncé hier prolonger le confinement au-delà du 15 avril. Jusqu’à quand? Le président Macron l’annoncera lundi soir.

Le prochain CNS prévu mercredi prochain

Le Conseil national de sécurité se réunira une nouvelle fois mercredi prochain, a annoncé ce jeudi le ministre-président Jan Jambon (N-VA) au parlement flamand. Il est probable qu’il prenne alors une décision concernant les évènements estivaux habituels comme les festivals de musique. 

 Le Conseil national de sécurité rassemble la Première ministre, les ministres-présidents des entités fédérées, les ministres compétents ainsi que des experts. Il se penchera mercredi une nouvelle fois sur la crise du coronavirus.

La question des grands évènements d’été sera à son programme ce jour-là, a précisé Jan Jambon jeudi en commission Culture du parlement flamand. “Je pense qu’une décision sera prise”, ajoute-t-il, même si celle-ci concernera probablement les évènements jusqu’à fin juillet, et non jusqu’à la toute fin des vacances scolaires.