Plein écran
Le député flamand PVDA-PTB Jos D'Haese © BELGA

Les neuf voitures de luxe “oubliées” du gouvernement flamand

Le parc automobile du gouvernement flamand est plus important que celui recensé à ce jour - 25 voitures de service - avec neuf véhicules dont l'existence avait été "oubliée", a affirmé lundi le député flamand PVDA-PTB Jos D'Haese, en dénonçant aussi le coût (près de 2.500 euros par mois) des deux voitures louées par le ministre-président Jan Jambon et la vice-ministre-présidente Hilde Crevits.

M. D'Haese, qui est chef de groupe au parlement flamand, a dans le passé demandé la liste des voitures de service utilisées par les cabinets ministériels flamands. Cette liste, publiée la semaine dernière par deux journaux flamands, recense 25 véhicules. L'une de ces voitures et une Jaguar I-Pace (qui coûte quelque 80.000 euros) en service au sein du cabinet du ministre Ben Weyts (N-VA). Mais il est apparu lundi que cette liste était incomplète. "On a ‘oublié’ neuf voitures de luxe" utilisées par les ministres, a affirmé M. D'Haese. 

Il a surtout épinglé les BMW de M. Jambon (N-VA) et de Mme Crevits (CD&V), dont le contrat de location s'élève à près de 2.500 euros par mois. Le ministre Benjamin Dalle (CD&V) se contente pour sa part d'une Volvo S90 T8 louée pour près de 1.400 euros mensuels. "Dire que tout le monde doit épargner, mais rouler avec des voitures de service dont le prix dépasse un mois de salaire moyen, il faut le faire", a souligné le député d'extrême gauche, en chiffrant le salaire d'un ministre à "facilement 10.000 euros".

Le PVDA-PTB a proposé d'épargner 60% sur le charroi automobile des ministres, par analogie aux économies imposées au secteur culturel.

Plein écran
© BELGA
  1. Le Belge contaminé par le coronavirus peut quitter l'hôpital
    Mise à jour

    Le Belge contaminé par le coronavi­rus peut quitter l'hôpital

    Le Belge qui a été admis à l’hôpital Saint-Pierre, à la suite d’un test positif au nouveau coronavirus Covid-19, peut rentrer chez lui. Il n’est plus infecté par le virus et n’est donc plus contagieux pour son entourage, a indiqué le SPF Santé publique à l’agence Belga. Huit autres personnes placées en quarantaine au sein de l’hôpital militaire de Neder-over-Heembeek pourront quant à elles en sortir dimanche.