Les nouveaux informateurs “optimistes et volontaires” dans un schéma “très ouvert”

mise à jourDes rencontres se dérouleront dès cet après-midi avec les différents partis dans l’ordre des résultats obtenus aux élections de mai, ont annoncé mercredi matin les informateurs Georges-Louis Bouchez et Joachim Coens, nouveaux présidents du MR et du CD&V, lors d’une courte conférence de presse organisée à la Chambre au lendemain de leur désignation par le Roi.

Georges-Louis Bouchez et Joachim Coens avaient indiqué mardi vouloir explorer toutes les pistes en vue d’établir une nouvelle coalition. Ils ont confirmé mercredi être dans un schéma “très ouvert”, tout en étant conscients qu’ils ne partent pas de zéro. En se basant sur le travail déjà établi par leurs prédécesseurs, ils chercheront notamment à clarifier les positions. Les nouveaux informateurs se disent “optimistes et volontaires” et veulent conduire à la formation d’un gouvernement fédéral le plus rapidement possible. Lors de la conférence de presse mercredi, ils n’ont répondu à aucune question.

Georges-Louis Bouchez et Joachim Coens, qui ont succédé à Paul Magnette (PS), doivent faire rapport au Roi le vendredi 20 décembre. Il s’agit du quatrième casting royal après les duos Reynders - Vande Lanotte (MR - sp.a) et Bourgeois - Demotte (N-VA - PS). Joachim Coens a décidé de se faire remplacer comme bourgmestre de Damme par la première échevine de la commune durant sa mission d’informateur royal.

Plein écran
Les “informateurs” Georges-Louis Bouchez et Joachim Coens, en conférence de presse, mercredi matin © BELGA
Plein écran
© BELGA
Plein écran
© BELGA
  1. Plus de 10.000 manifestants à Bruxelles: les images et le point sur les perturbations
    Play
    Mise à jour

    Plus de 10.000 manifes­tants à Bruxelles: les images et le point sur les perturbati­ons

    Quelque 10.000 militants FGTB ont manifesté mardi matin dans les rues du centre de Bruxelles. Les premiers militants ont rejoint l’esplanade de l’Europe près de la gare du Midi, vers 11h45. Les responsables du syndicat devaient s’exprimer vers 13h00. Le syndicat socialiste s’inquiète du déficit grandissant de la sécurité sociale. Les transports en commun sont impactés en Wallonie et à Bruxelles. Le point sur les perturbations.