Une jeune femme fait face aux policiers à la fin de la première fête dans le Bois de la Cambre.
Plein écran
Une jeune femme fait face aux policiers à la fin de la première fête dans le Bois de la Cambre. © Getty Images

Les organisateurs de “La Boum 2” menacent d’aller en justice si la police est présente en masse le 1er mai

À l’heure d’écrire ces lignes, plus de 20.000 personnes ont manifesté leur intérêt pour “La Boum 2", un nouveau rassemblement de jeunes prévu le 1er mai dans le Bois de la Cambre, à Bruxelles. Les organisateurs de l’événement ont demandé l’autorisation à la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, en vain. Le collectif L’Abîme menace désormais de saisir la justice si la police est à nouveau présente en masse dans le parc bruxellois le 1er mai. “Afin de faire condamner ces graves atteintes à notre santé mentale et à l’ordre public”, déclare le collectif dans un communiqué. 

  1. Comment un poisson d’avril a transformé le Bois de la Cambre en champ de bataille
    RECONSTRUCTION

    Comment un poisson d’avril a transformé le Bois de la Cambre en champ de bataille

    Tout est parti d’une blague lancée sur les réseaux sociaux il y a un peu moins d’un mois. Un canular imaginé par quelques amis et entretenu pendant plusieurs semaines qui a conduit le bois de la Cambre à se transformer successivement en festival, puis en un véritable champ de bataille. Des milliers de jeunes se sont effectivement rassemblés ce 1er avril dans le parc bruxellois pour y faire la fête, en signe de protestation contre les mesures sanitaires, avant que certains d’entre eux en décousent avec la police, présente en masse. Comment en est-on arrivé là? Reconstruction.
  2. Deux plaintes au Comité P suite à la Boum au bois de la Cambre, 25.000 signatures contre l'utilisation des chiens et chevaux par la police
    mise à jour

    Deux plaintes au Comité P suite à la Boum au bois de la Cambre, 25.000 signatures contre l'utilisa­ti­on des chiens et chevaux par la police

    Le Comité P (Comité permanent de contrôle des services de police) n’a reçu que deux plaintes suite à l’intervention policière lors de l’événement “La Boum”, la semaine passée au bois de la Cambre à Bruxelles, rapporte jeudi Bruzz. Selon le bilan final, 8 participants et 26 policiers ont été blessés, ainsi que 7 chevaux de la police.
  1. Un avion presque coupé en deux après une collision en vol
    Play

    Un avion presque coupé en deux après une collision en vol

    13 mai
  2. La police arrête un homme assis sur la banquette arrière de sa Tesla alors que celle-ci roule sans conducteur sur l’autoroute
    Play

    La police arrête un homme assis sur la banquette arrière de sa Tesla alors que celle-ci roule sans conducteur sur l’autoroute

    13 mai