Plein écran
© BELGA

Les parents de Valentin: “Il ne voyait pas le mal et cherchait l'amitié”

Mise à jourDeux journées ont été consacrées aux auditions des témoins de moralité de Valentin Vermeesch devant la cour d’assises de Liège, au procès des cinq accusés de son assassinat.

  1. Le nazi autoproclamé de Keerbergen condamné à un an de prison

    Le nazi autopro­clamé de Keerbergen condamné à un an de prison

    Le tribunal correctionnel de Louvain a condamné mardi Georges Boeckstaens, un retraité de 77 ans, à une peine d’un an de prison ferme pour avoir enfreint la loi sur le négationnisme et le racisme. Le septuagénaire écope ainsi de la peine maximale pour avoir orné sa maison de Keerbergen de symboles nazis visibles. L’homme avait également été pris en flagrant délit lorsqu’il a fait un salut hitlérien devant une journaliste.