Plein écran
© Photo News

Les Plaisirs d'hiver sont ouverts

Les autorités communales de la Ville de Bruxelles, à la tête desquelles le bourgmestre Philippe Close et plusieurs échevins, ont suivi vendredi le cortège inaugural de la 19ème édition des "Plaisirs d'Hiver". Ceux-ci ont une nouvelle fois tissé leur toile festive au coeur de la capitale jusqu'au 5 janvier prochain. Vendredi soir, la foule était déjà au rendez-vous.

L'ouverture de l'événement a eu lieu d'abord à la Grand Place peu après 18h00. Le cortège illuminé s'est ébranlé pour défiler au gré des principaux lieux devenus classiques du parcours: l'arrière de la Bourse, la place de la Monnaie et son dôme d'expériences en immersion high-tech à 360°, la place Sainte-Catherine qui a retrouvé la grande roue, mais aussi, pour la première fois depuis la création du piétonnier sur les boulevards du centre, l'emblématique place De Brouckère, où a été implantée la patinoire. 

Du haut de ses 400 printemps, Manneken Pis, le plus emblématique de tous les Bruxellois, est mis à l'honneur. Une chasse aux trésors, avec diverses représentations du lutin, est proposée aux visiteurs dans ce cadre.
Long de près de 2,5 kilomètres, le parcours des Plaisirs d'hiver connaît d'autres modifications.

Plusieurs d'entre elles permettent de découvrir de nouveaux espaces tels que le début du boulevard Anspach, à proximité immédiate de la place De Brouckère, où de nombreuses échoppes ont pris place. Il y a davantage d'activités destinées aux plus petits.

La 19ème édition sera aussi marquée par l'animation d'une "christmas party", le jeudi 19 décembre en soirée sur la Grand-Place, depuis le balcon de l'Hôtel de Ville, par Daddy K, pionnier du mouvement hip-hop bruxellois et européen qui fête ses trente ans de carrière.

La Ville de Bruxelles propose aussi un spectacle son et lumières renouvelé sur la Grand-Place, et deux videos mappings sur les façades de l'église Sainte-Catherine et du Casino Viage.

En dehors du centre, des roulottes de Winter Pop seront envoyées, durant quatre week-ends, successivement, au square Ambiorix, dans les Marolles, à Neder-Over-Heembeek et à Laeken. A leur menu: des animations ludiques et créatives pour petits et grands.

Les Plaisirs d'hiver sont accessibles sept jours sur sept de 12h00 à 22h00, sauf les 24 et 31 décembre où ils seront mis en veille à 18h00. 

  1. Un prof d’un athénée à Huy écarté après avoir posté une vidéo antisémite sur Facebook

    Un prof d’un athénée à Huy écarté après avoir posté une vidéo antisémite sur Facebook

    L'organisme Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE) s'est constitué partie civile dans le cadre d'une action pénale lancée à l'encontre de Talal Magri, professeur de religion islamique à l'Athénée Royal Agri Saint-Georges à Huy, a indiqué le porte-parole du cabinet de Frédéric Daerden, vice-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ministre de tutelle de WBE. Une procédure d’écartement a été prise à son encontre.
  2. Le massepain cuit, la spécialité bien liégeoise de la maison Jean-Marie

    Le massepain cuit, la spécialité bien liégeoise de la maison Jean-Ma­rie

    Les cadeaux, les mandarines, les fruits secs et les gougouilles (pour nos lecteurs non liégeois, ce terme signifie “friandises”). Voilà quelques éléments indissociables de la Saint-Nicolas. Une fête qui enchante bien sûr les plus petits, mais pas que. Les parents y trouvent aussi leur compte puisque c’est l’occasion de retomber en enfance en dégustant les sucreries de leur enfance, comme les guimauves chocolatées, les spéculoos et bien entendu le massepain.