Photo News
Plein écran
© Photo News

Les premiers licenciements ont débuté chez IBM

Le plan de licenciement collectif chez IBM, qui doit voir quelque 180 personnes quitter l'entreprise informatique en Belgique, a été mis en œuvre "unilatéralement" par la direction le 24 juin, déplore mardi le front commun syndical, qui fait le point sur huit mois d'actions.

  1. “Nous vivons des inondations non naturelles et nous devons réapprendre à les gérer”, selon un historien de l'environnement

    “Nous vivons des inondati­ons non naturelles et nous devons réapprend­re à les gérer”, selon un historien de l'environ­ne­ment

    “Au XIXe siècle, nous pensions que les inondations pouvaient être ‘résolues’. Nous savons maintenant que ce n’est pas le cas, mais il est temps que nous apprenions à nouveau à faire face aux besoins et aux risques de nos rivières.” La catastrophe de ces derniers jours vue par l’historien de l’environnement Tim Soens (UAntwerpen) sur Het Laatste Nieuws.
  2. Les grévistes réalimentés en douceur avec des perfusions à l'hôpital et de la soupe

    Les grévistes réali­mentés en douceur avec des perfusions à l'hôpital et de la soupe

    Après la décision de suspendre la grève de la faim, plusieurs personnes sans-papiers ont été transportées à l'hôpital, dont environ 53 issues de l'occupation de l'église du Béguinage mercredi après-midi, avec l'assistance de la Croix-Rouge de Belgique, ont indiqué jeudi un porte-parole des grévistes et le directeur général de Médecins du Monde (MdM) Michel Genet. Une grande partie d'entre elles était rentrée jeudi matin à l'église, où les personnes sont réalimentées en douceur, principalement avec de la soupe.
  3. Le projet de destruction du viaduc Herrmann-Debroux se concrétise un peu plus
    Mise à jour

    Le projet de destructi­on du viaduc Herrmann-De­broux se concrétise un peu plus

    Ce jeudi, le gouvernement bruxellois a donné son feu vert en deuxième lecture au “Plan d'Aménagement Directeur” (PAD) de la zone “Delta-Herrmann-Debroux”, le programme de réaménagement de ce site du sud-est de la capitale (communes d'Auderghem et de Watermael-Boitsfort). Après quelques adaptations à la suite de l'enquête publique de 2019, le projet est désormais envoyé au Conseil d'État.