"L'Afrique doit être à dominante noire, l'Europe à dominante banche. Ça ne signifie pas que chaque Européen doit être blanc, il y aura toujours un peu de diversité. Mais il y a une raison pour laquelle il n'y a plus de culture inca: il n'y a plus d'Incas", a exposé Tom Van Grieken dans De Tijd
Plein écran
"L'Afrique doit être à dominante noire, l'Europe à dominante banche. Ça ne signifie pas que chaque Européen doit être blanc, il y aura toujours un peu de diversité. Mais il y a une raison pour laquelle il n'y a plus de culture inca: il n'y a plus d'Incas", a exposé Tom Van Grieken dans De Tijd © Photo News

Les propos suprémacistes de Van Grieken sont “une attaque aux droits de l'homme et à la démocratie”

Pour Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang, la Flandre doit être majoritairement blanche, a-t-il dit samedi dans De Tijd, une identité rarement définie en des termes racistes aussi directs, commentent les médias flamands.

  1. En Flandre, le Vlaams Belang toujours en tête, De Croo le plus populaire et le CD&V inexistant

    En Flandre, le Vlaams Belang toujours en tête, De Croo le plus populaire et le CD&V inexistant

    La participation au gouvernement fédéral des partis flamands qui composent la coalition Vivaldi ne leur bénéficie guère en termes d'intentions de vote. Près d'un électeur sur deux donne sa voix aux nationalistes de la N-VA ou au parti d'extrême droite Vlaams Belang. Les deux formations tirent parti de la frustration liée à la gestion de la crise sanitaire en Belgique, ressort-il samedi d'un sondage commandé par De Standaard et VRT NWS en collaboration avec l'Université d'Anvers et la VUB.