Les risques d’un “hard Brexit” pour la Belgique: “Perdre 40.000 emplois et 10 milliards d’euros”

Quelles seraient les conséquences pour l’économie belge d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord? Sophie Wilmès a répondu à cette question au micro de Bel RTL.

“La Banque nationale a calculé qu’un ‘hard brexit’, c’est le risque de perdre 40.000 emplois et 2,3% du PIB, soit environ 10 milliards d’euros”, a-t-elle expliqué. Il s’agirait évidemment “du pire scénario” selon la ministre du Budget. “Le Royaume-Uni est notre quatrième partenaire commercial. C’est un sujet fondamental pour la Belgique et on doit être en capacité de décider rapidement”, poursuit-elle.

Pour autant, l’influence de la Belgique est limitée par son gouvernement en affaires courantes. “On a déjà pris toute une série de décisions pour réaliser la transition. Les affaires courantes permettent de traiter les affaires urgentes. Mais oui, on serait plus en capacité de réagir avec un gouvernement de plein exercice”, affirme Sophie Wilmès.

Plein écran
Sophie Wilmès © Capture Bel RTL