Plusieurs collectifs de sans-papiers occupent l’église du Béguinage à Bruxelles depuis la fin du mois de janvier. D'autres sont également présents sur les campus de l'ULB et de la VUB.
Plein écran
Plusieurs collectifs de sans-papiers occupent l’église du Béguinage à Bruxelles depuis la fin du mois de janvier. D'autres sont également présents sur les campus de l'ULB et de la VUB. © Photo News

Les sans-papiers de l’église du Béguinage menacés d'expulsion

La fabrique d’église de l’église du Béguinage à Bruxelles menacerait d’expulsion les sans-papiers qui y ont trouvé refuge depuis le début de l’année, rapporte la chaîne régionale BX1.

  1. Des sans-papiers encore présents en nombre à la Zone neutre dédiée aux seuls grévistes

    Des sans-pa­piers encore présents en nombre à la Zone neutre dédiée aux seuls grévistes

    Environ 200 personnes étaient à nouveau présentes ce lundi matin devant l'espace aménagé en "Zone neutre" rue Melsens à Bruxelles, à proximité de l'église du Béguinage, l'un des trois sites où a pris place la grève de la faim de centaines de personnes sans-papiers. Elles sont encadrées par la police. Cet endroit est un lieu de dialogue réservé aux seuls grévistes de la faim, a martelé lundi la porte-parole de l'Office des Étrangers Dominique Ernould.
  2. Bouchez sur les pressions du PS et Ecolo: “Assez surréaliste de proposer sa démission un jour comme aujourd’hui”
    grève de la faim

    Bouchez sur les pressions du PS et Ecolo: “Assez surréalis­te de proposer sa démission un jour comme aujourd’hui”

    Interrogé sur la Première ce mardi matin sur le dossier des sans-papiers grévistes de la faim à Bruxelles, le président du MR Georges-Louis Bouchez a dénoncé les pressions exercées par le PS et Ecolo. Pour rappel, le deux partis ont indiqué lundi qu’ils quitteraient le gouvernement fédéral si un gréviste de la faim venait à décéder.