Eva De Bleeker et Mathieu Michel
Plein écran
Eva De Bleeker et Mathieu Michel © Photo News

Les secrétaires d'État De Bleeker et Michel veulent mieux protéger les enfants sur TikTok

Les secrétaires d'État à la Protection des consommateurs et à la Protection de la vie privée, Eva De Bleeker et Mathieu Michel, ont réclamé samedi une meilleure protection des enfants sur le réseau social TikTok, populaire auprès de cette tranche d'âge.

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. “C’est toi dans cette vidéo?”, “échangez vos points de fidélité Proximus”: attention à ces deux arnaques du moment

    “C’est toi dans cette vidéo?”, “échangez vos points de fidélité Proximus”: attention à ces deux arnaques du moment

    “C’est toi dans cette vidéo?” Peut-être avez-vous reçu ce message sur Messenger, accompagné d’un lien. Ne cliquez surtout pas dessus. Cette arnaque datant de 2016 refait surface depuis quelques jours. Avec cette technique, les escrocs tentent de vous soutirer des informations personnelles. Nous mettons également en garde les abonnés Proximus qui auraient été invités à échanger leurs points de fidélité contre un iPhone 13. Une fois encore, c’est une arnaque. On vous les détaille et on vous explique comment vous en prémunir.
  3. La codirectrice de l'Autorité de protection des données claque la porte et dénonce son fonctionnement

    La codirectri­ce de l'Autorité de protection des données claque la porte et dénonce son fonctionne­ment

    Alexandra Jaspar, codirectrice du Centre de connaissance de l'Autorité de protection des données (APD), a fait part de sa démission dans une lettre adressée mardi, à la présidente de la Chambre (Eliane Tillieux, PS) et à la présidente la commission Justice (Kristien Van Vaerenbergh,N-VA), rapportent mercredi Le Soir et La Libre Belgique qui ont eu accès à une copie de la missive.