Plein écran
Archives. © BELGA

Les sénateurs ont prêté serment, pas de Vlaams Belang au perchoir

Quarante-neuf des cinquante sénateurs désignés par les parlements des Communautés et des Régions ont prêté serment jeudi. Vingt-neuf néerlandophones, vingt francophones et un germanophone ont répété la formule: "je jure d'observer la Constitution" dans une, deux ou trois des langues nationales.

Le MR Jean-Paul Wahl a présidé la séance en qualité de sénateur sortant qui a la plus longue ancienneté parlementaire. Il n'a pas appelé les deux sénateurs les plus jeunes à l'assister, comme cela se fait traditionnellement. De la sorte, Adeline Blancquaert, élue du Vlaams Belang, n'a pas pris place au perchoir de l'assemblée. 

Plein écran
Adeline Blancquaert (Vlaams Belang). © BELGAONTHESPOT

La présence de l'extrême-droite, gagnante des élections en Flandre, a toutefois fait réagir le PS. Les sénateurs socialistes ont prêté le serment constitutionnel en affichant dans la paume de leur main droite un triangle rouge, symbole de résistance au fascisme.

La séance s'est déroulée sans incident. 

Dans une brève allocution, le président a insisté sur la défense de la démocratie qui permet par des élections périodiques d'assurer pacifiquement le changement de rapport de forces au sein d'un Etat. "La démocratie exige un sens fondamental de la solidarité", a-t-il ajouté.

Le 12 juillet se tiendra une nouvelle séance plénière au cours de laquelle les dix sénateurs cooptés prêteront serment.

Plein écran
Jean Paul Wahl (MR). © Photo News
  1. Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école
    Play

    Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école

    Après la mort de Celio, 11 ans, mortellement renversé par un camion sur le chemin de l’école à Alost, le permis du chauffeur lui a été retiré pour quinze jours, confirme le parquet de Flandre orientale. Cela ne met pas en cause le conducteur de poids-lourds pour autant, car la mesure est automatique en cas d’accident mortel. Le conducteur n’était pas sous influence lors de l’accident mais, sous le choc, il a dû être pris en charge.
  2. La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée
    Mise à jour

    La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée

    Le syndicat socialiste, la CGSP Cheminots, a confirmé jeudi la tenue d’une grève sur le rail belge entre le 18 décembre à 22h00 et le lendemain à la même heure. Avec son homologue libéral, le SLFP, il avait déposé un préavis de grève mardi, auquel s’était également associé le syndicat indépendant des cheminots (SIC). Une réunion de conciliation ce jeudi après-midi pouvait encore faire bouger les lignes, mais cela n’a pas été le cas.