Plein écran
© belga

Les tueries du Brabant crimes contre l'humanité? De Clerck sceptique

Le ministre de la Justice Stefaand De Clerck (CD&V) a fait part de son scepticisme, mardi en commission de la Justice de la Chambre, à requalifier les tueries du Brabant en crimes contre l'humanité dans le but de prolonger le délai de prescription de l'enquête.

Cette proposition avait été avancée la semaine dernière dans la presse par le procureur de Charleroi Christian De Valkeneer. Elle vise à permettre à l'instruction de se poursuivre au-delà de 2015.
 
Interrogé par le député Stefaan Van Hecke (Groen!), le ministre de la Justice a avant tout estimé qu'il revenait au prochain gouvernement et au parlement d'en décider.
 
"Quoi qu'il en soit, la piste 'crimes contre l'humanité' ne me paraît pas constituer une approche adéquate au plan juridique. Il m'étonnerait que cela résiste juridiquement. Mais c'est vrai que l'on cherche une solution pour pouvoir continuer à mettre tout en oeuvre pour élucider les crimes des tueurs du Brabant", a commenté Stefaan De Clerck. (belga)